Voici, communiqués par l’Automobile-Club de l’Ouest, les pilotes qui vont s’élancer en premier. Un astérisque figure dans la liste ci-dessous à côté du nom de celui qui traversera la piste en courant à 15 heures.

Il pourrait pleuvoir, or aucune équipe n’avait jamais roulé sous la pluie sur le nouveau revêtement. Pirelli avait eu l’avantage vendredi en pneus de qualification (expérience du mondial Superbike ?) avec la pole pour la SRC Kawasaki, devant Bridgestone avec la Yamaha YART et Dunlop avec la Yamaha GMT94. Mais lequel de ces trois manufacturiers proposerait les meilleurs pneus pluie ? Ou précisément, les mieux adaptés à ce nouvel asphalte inconnu quand humide ?

grille-1

grille-2

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :