Pour sa première participation aux 24H, Randy a frappé fort en battant le record des qualifications avec un temps de 1’35.730. Il a ainsi permis, avec Mathieu Ginès et Fabien Foret, à la Kawasaki de l’équipe de Gilles Stafler de s’emparer de la pole position devant les Yamaha du YART et du GMT94. En Superstock, Corentin Perolari était le plus rapide en 1’37.108 sur la Kawasaki du Team 33 Louit Moto, juste devant Bastien Mackels, en 1’37.172 sur la Yamaha Viltaïs, qui partira en tête dans cette catégorie.

C’est en 2014, quand les 24H avaient lieu à la date du Bol d’Or en septembre (et vice- versa) que Fabien Foret  établissait un nouveau record de qualification pour les 24H, en 1’37.169 sur la SRC Kawasaki, ses coéquipiers d’alors étant Grégory Leblanc et Matthieu Lagrive. En 2015, le Sud-Africain Sheridan Morais améliorait en 1’36.578 pour la même équipe, puis en 2016 Grégory Leblanc était le plus rapide sur la ZX-10R en 1’37.420, mais la BMW-Penz 13 partait en pole avec une moyenne entre les trois pilotes de 1’38.201.

Dans la deuxième séance d’essai qualificative brassards bleus de ce vendredi, le temps à battre était l’excellent 1’35.966 réalisé la veille pas Broc Parkes sur la R1 du YART, nouveau record de la piste en endurance sur le revêtement du circuit Bugatti entièrement refait cet hiver. La séance était interrompue avec le drapeau rouge en raison d’un accrochage entre la Kawasaki pilotée par Romain Maitre et la Honda d’Emeric Jonchière au virage de La Chapelle. Romain Maitre était victime d’une clavicule fracturée.

Mathieu Ginès s’installait au commandement avec la SRC Kawasaki en 1’36.356. Il bouclait la séance en tête avec ce chrono, 0.3 devant Broc Parkes, 0.4 devant Kenny Foray (BMW), 0.6 devant David Checa (Yamaha GMT94) et Vincent Philippe (SERT). En Superstock, Corentin Perolari était le plus rapide en 1’37.108 sur la Kawasaki du Team 33 Louit Moto – sixième au général – suivi d’Axel Maurin (Yamaha Viltaïs) en 1’37.428 et de Jules Cluzel (Yamaha LMD) en 1’37.555.

Résultats de la deuxième séance d’essai qualificative brassards bleus :

deuxieme-bleus

Résultats confondus des deux séances brassards bleus :

deux-bleus

yart-8

Dans la deuxième séance d’essai qualificative brassards jaunes, Marvin Fritz (Yamaha YART) avait été le plus rapide le jeudi en 1’36.540. Niccolo Canepa donnait le ton en début de session ce vendredi avec 1’36.881 sur la Yamaha GMT94. Puis Marvin Fritz (YART) s’installait en haut de l’écran de chronométrage en 1’36.432, soit un peu plus vite que la veille. Mais Randy de Puniet lui répondait brillamment sur la SRC Kawasaki en réalisant le deuxième temps à seulement 0.03. Puis Randy battait le record en 1’35.730 ! Il devançait Marvin Fritz de 0.5 et Niccolo Canepa de 0.9. Etienne Masson (SERT) était quatrième à 1.4, un centième devant Bastien Mackels, le plus rapide des pilotes Superstock en 1’37.172 sur la Yamaha Viltaïs. Il était suivi en Stock de Wayne Tessels (Kawasaki 33 Louit Moto) en 1’37.572 et de David Perret (Yamaha LMD) en 1’38.221.

Résultats de la deuxième séance d’essai qualificative brassards jaunes :

deuxieme-jaunes

Résultats confondus des deux séances brassards jaunes :

deux-jaunes

24h,Mans,2017,Tests,Days

Les trois pilotes du GMT94

Dans la deuxième séance d’essai qualificative brassards rouges, le temps le plus rapide à battre était de 1’36.601, au crédit de Mike di Meglio la veille sur la Yamaha du GMT94. Fabien Foret (SRC Kawasaki) était le plus véloce en début de séance ce vendredi en 1’36.896, puis di Meglio le passait en 1’36.464. Florian Alt (Yamaha Viltaïs) s’emparait de la première place en Superstock avec un chrono de 1’37’.489, alors troisième du général de cette session. Le Japonais Kohta Nozane (YART) lui ravissait cette troisième place en 1’37.273, puis en 1’36.686. La séance était interrompue au drapeau rouge quand Fabien Foret chutait à la Chicane Dunlop.

Il restait 46 secondes de roulage, et la séance était donc définitivement terminée. Mike di Meglio s’imposait 0.3 devant Foret, 0.4 devant Nozane, 0.9 devant Arturo Tizon (FCC TSR Honda) et le meilleur en Superstock Florian Alt.

Résultats de la deuxième séance d’essai qualificative brassards rouges :

deuxieme-rouges

Résultats confondus des deux séances brassards rouges :

deux-rouges

Résultat final des qualifications. Ordre de départ en épi :

final-3

final-4

viltais-2

La Yamaha Viltaïs Expérience, première en Superstock (et cinquième au général !)

Photos © Yamaha, Automobile-Club de l’Ouest

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :