La journée du samedi 29 juillet a tout d’abord vu la course des 4 Heures de Suzuka (réservée aux 600 cm³) se dérouler sur une piste séchante.

L’atmosphère y est… disons à l’opposé de l’habituelle rigueur japonaise.


Yamaha y remporte le doublé avec les motos du Yamaha Thailand Racing et Akeno Speed Yamaha team.

Puis se déroule la séance d’essais libres d’une heure et demie qui confirme la hiérarchie observée hier :

Enfin, débute le Top 10 Trial (visible ici).

Les derniers (des 10 plus rapide) s’élancent en premier, ce qui permet au commentateur de s’arracher les cordes vocales à chaque fois qu’un chrono ou un partiel est battu.

Pour essayer de comprendre un minimum ce qui se passe, les motos classées de 5 à 10, s’élancent tout d’abord dans l’ordre inverse de leur classement.

La #22 (Satu Hati Honda Asia team) s’élance donc en premier avec Dimes Ekky PRATAMA et pose un premier jalon en 2’09.966.
La #25 (Honda Suzuka Racing team) ne peut faire mieux puisque son pilote, Yudai KAMEI, chute.
#19, Moriwaki Motul Racing, Ryuichi KIYONARI, 2’08.178
#71, Team Kagayama, Hafizh Shyarin, 2’08.616
#7, YART Yamaha, Marvin FRITZ, 2’08.481

On prend alors les mêmes motos, on change de pilotes, et c’est reparti pour cinq nouveaux chronos.

#22, SatuHATI Honda Team Asia, Md. Zaghwan ZAIDI, 2’10.561
#25, HondaSuzukaRacingTeam, Daijiro HIURA, 2’08.178
#19, MORIWAKI MOTUL RACING, Yuki TAKAHASHI 2’08.041, meilleur temps provisoire
#71, Team KAGAYAMA, Naomichi URAMOTO, 2’08.616
#7, YART -YAMAHA, Broc PARKES, 2’07.634, meilleur temps provisoire

Suit, après quelques minutes d’interruption et selon la même procédure, le combat des chefs avec les cinq motos les plus rapides du plateau.

#5, F.C.C. TSR Honda, Randy de PUNIET, 2’07.156, meilleur temps provisoire


#11, Kawasaki Team Green, Kazuma WATANABE, 2’07.892


#634, MuSASHi RT HARC-PRO. Honda, Takumi TAKAHASHI, 2’06.674, meilleur temps provisoire


#12, YOSHIMURA SUZUKI MOTUL RACING, Sylvain GUINTOLI, chute


#21, YAMAHA FACTORY RACING TEAM, Katsuyuki NAKASUGA, 2’06.038, meilleur temps provisoire mais un chrono plus rapide que la pole position de l’année dernière (2’06.258), et à seulement 38 millièmes du record rélaisé par Pol Espargaro en 2’06.000 en 2015 !

On prend alors les mêmes motos, on change de pilotes, et c’est reparti pour 5 nouveaux chronos.

#5, F.C.C. TSR Honda, Dominique AEGERTER, 2’06.600 (grosse attaque)


#11, Kawasaki Team Green, Leon HASLAM, 2’06.381


#634, MuSASHi RT HARC-PRO. Honda, Takaaki NAKAGAMI, 2’06.671


#12, YOSHIMURA SUZUKI MOTUL RACING, Takuya TSUDA, 2’06.282


#21, YAMAHA FACTORY RACING TEAM, Alex LOWES, 2’06.225

Au final, sans doute plus que sa rapidité intrinsèque, la Yamaha officielle apparaît comme favorite grâce à son équipage parfaitement homogène. Mais la leçon de ce Top 10 Trial semble claire : avec une concurrence extrêmement proche, il n’y aura pas le droit à la moindre infime erreur !

1. Yamaha Factory #21 (Katsuyuki Nakasuga, Alex Lowes, Michael van der Mark) 2’06.038
2. Yoshimura Suzuki #12 (Sylvain Guintoli, Josh Brookes, Takuya Tsuda) 2’06.282
3. Kawasaki Team Green #11 (Kazuma Watanabe, Leon Haslam, Azlan Shah Kamaruzaman) 2’06.381
4. F.C.C. TSR Honda #5 (Dominique Aegerter, Randy de Puniet, Josh Hook) 2’06.600
5. MuSASHi Honda #634 (Takumi Takahashi, Jack Miller, Takaaki Nakagami) 2’06.671
6. YART Yamaha #7 (Broc Parkes, Kohta Nozane, Marvin Fritz) 2’07.634
7. Moriwaki Honda #19 (Yuki Takahashi, Ryuichi Kiyonari, Dan Linfoot) 2’08.041
8. Suzuka Honda #25 (Daijiro Hiura, Yudai Kamei, Takashi Yasuda) 2’08.178
9. Kagayama Suzuki #71 (Yukio Kagayama, Hafizh Syahrin, Naomichi Uramoto) 2’08.616
10. Team Asia Honda #22 (Dimes Ekky Pratama, Zaqhwan Zaidi, Ratthapong Wilairot) 2’09.966

Rendez-vous demain matin à quatre heures poursuivre les 8 Heures de Suzuka que nous reporterons sur notre site en direct.

Téléchargez la liste des engagés !

Téléchargez le déroulement du week-end !

Commet regarder la course en direct (horaires)

LIVE TIMING 1 (pour la course)

Tous les articles sur les Pilotes : Dominique Aegerter, Katsuyuki Nakasuga, Randy de Puniet, Sylvain Guintoli, Takaaki Nakagami

Tous les articles sur les Teams :