Le team manager finlandais a été tout simplement l’homme le plus titré en Grand Prix en 2016. Victorieux avec Johann Zarco en Moto2, il s’imposait également avec Brad Binder en Moto3.

L’année 2017 s’annonce donc très intense, non seulement en fonction des deux couronnes obtenues en 2016, mais également parce que KTM présente sa propre machine en Moto2, en plus du programme MotoGP. Aki engage cette saison au sein du Red Bull KTM Ajo Team Brad Binder et Miguel Oliveira en Moto2, ainsi qu’en Moto3 Niccolo Antonelli et Bo Bendsneyder sur des KTM RC250 GP.

L’apport d’Ajo au constructeur autrichien est considérable en termes de résultats. Alors que depuis la création du Championnat du Monde Moto3 en 2012 KTM avait remporté deux titres avec Sandro Cortese et Maverick Vinales en 2012 et 2013, Honda avait égalisé avec les couronnes mondiales d’Alex Marquez puis de Danny Kent en 2014 et 2015. Ajo donnait l’avantage à l’Autriche 3 à 2 face à Honda avec le sacre de Brad Binder cette année. Le score était également parfait en Moto2 deux ans de suite avec Johann Zarco, les deux parties gardant beaucoup d’estime l’une pour l’autre après le départ du Français en MotoGP.

ajo3

On pourrait croire que les succès de l’équipe d’Aki Ajo en Moto3 ont été relativement faciles à obtenir, car il disposait du matériel d’usine. Mais dans ce domaine il ne faut pas oublier que KTM équipait en motos officielles le Sky Racing Team VR46 (Romano Fenati, Nicolò Bulega, Andrea Migno, Lorenzo Dalla Porta), Leopard Racing (Fabio Quartararo, Joan Mir, Andrea Locatelli), RBA Racing Team (Gabriel Rodrigo, Juan Francisco Guevara) et Schedl GP Racing (Philipp Öttl). Voici la photo officielle KTM, réalisée par Gigi Soldano :

140198_ktm-moto3-factory-racing-2016

Aki Ajo s’est également signalé à l’attention de manière positive l’an dernier en refusant désormais d’être le manager personnel de Maverick Vinales après que celui-ci ait refusé pour 2017 de respecter le contrat signé avec Suzuki. Ajo marche droit. C’est peut-être aussi pour cela qu’il est au sein des responsables de la compétition KTM le seul homme de haut niveau non-Autrichien.

Lors de la récente présentation des teams, le Finlandais a exprimé que « d’abord, je suis fier de faire partie de ce projet qui est incroyable. Nous avons de grands espoirs pour cette saison après avoir obtenu de bons résultats l’année dernière. Nous devons garder les pieds sur terre car chaque saison est différente. Surtout maintenant avec ce grand projet en Moto2, car nous devons commencer en partant de zéro. Nous ne pouvons pas espérer commencer à gagner des courses immédiatement, mais bien sûr, c’est notre objectif.

 ajo4

« Nous courons en Moto3 avec KTM depuis de nombreuses années, et ça a été intense chaque année parce que nous avons toujours été dans le groupe de tête, en nous battant pour le titre. J’espère qu’en disant ça mes pilotes de Moto3 ne ressentiront pas trop de pression. En Moto2, nous avons aussi de bons pilotes, donc nos objectifs doivent être très élevés. »

ajo2

Photos © Gold & Goose, Philip Platzer, Focus Pollution et Sebas Romero pour KTM

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport