Pour le Directeur de la compétition d’Aprilia, la moto est plus importante que le pilote, car d’après sa manière de voir les choses, il est plus difficile de concevoir et de réaliser une machine capable de gagner des courses que de recruter un top pilote.

« La vérité est que je suis plus directeur technique que directeur sportif, explique Romano Albesiano, et de ce point de vue, je dois dire que la compétitivité de la moto est cruciale. Bien sûr, j’ai un rêve en ce qui concerne les pilotes, mais je ne veux pas en parler. »

« Je pense que Marc Marquez gagnerait sur n’importe quelle moto, mais ce n’est qu’une supposition. Un pilote est capable de mener une moto à la victoire, ou n’en est pas capable. »

Cette saison, Aprilia peut compter sur Aleix Espargaro, ainsi que sur Scott Redding qui replace Sam Lowes. Redding a été choisi après les refus de Danilo Petrucci, Jack Miller, Alvaro Bautista, Andrea Iannone et Cal Crutchlow.

Néanmoins, le Directeur de la compétition d’Aprilia est satisfait. Dans une interview accordée au journal Corriere dello Sport, Albesiano a déclaré à propos de son duo Aleix Espargaró et Scott Redding pour 2018 : « Aleix était très important pour nous et nous a aidés à nous rapprocher du sommet. Redding a beaucoup de potentiel, ce qu’il montrera avec nous – comme il l’a déjà fait en Moto2. »

A plus long terme, l’italien ne veut pas non plus courir après les grands noms, comme il le note en ce qui concerne le marché des pilotes en 2018 : « Tout d’abord, nous essayons de rester en dehors de cette compétition, si cela fonctionne. Pour nous en 2019 et 2020, la continuité est certainement une priorité. Il n’est pas exclu que nous continuions au-delà de 2018 avec les deux ou au moins un de nos pilotes actuels. »

Photo © Gresini Racing Aprilia

Sources : Speedweek.com, Corriere dello Sport