On le sait, Aleix Espargaro est un pilote au grand cœur. Aussi, il n’a pas pu s’empêcher de réagir à l’officialisation précoce de l’éviction de Sam Lowes du team Aprilia en fin d’année, au profit de Scott Redding.

Il rejoint en cela Cal Crutchlow, même si les mots du pilote espagnol, étant lui-même pilote Aprilia, sont forcément beaucoup plus mesurés que ceux bien plus directs de Cal Crutchlow

Aleix Espargaro: « il est très difficile d’être compétitif au cours de votre première année en MotoGP, en particulier si vous n’avez pas une Yamaha Tech3. Maverick a eu beaucoup de problèmes au cours de la première année, mais lors de la dernière (chez Suzuki), il a gagné avec une moto qui n’était pas apte à gagner, et il est monté sur le podium à plusieurs reprises. Si vous regardez ce que fait Iannone avec cette moto, cela vous donne une idée du niveau de Maverick. Et malgré cela, il a beaucoup souffert lors de la première année, alors imaginez combien est difficile cette saison (pour Sam Lowes). »

« Je comprends aussi la position d’Aprilia, c’est une équipe d’usine et vous voulez d’avoir les deux motos le plus haut possible. Ce n’est pas facile, mais je pense que Sam avait besoin de plus de temps. Si j’étais le manager, je le lui aurais donné. »

Le manager s’appelle Romano Albesiano et est le patron d’Aleix Espargaro…

Source: Motociclismo

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :