Lors de la première journée d’essais du Grand prix des Amériques, Dani Pedrosa disposait d’un nouvel échappement sur sa seconde moto.

Celui-ci, concernant uniquement les cylindres avant du moteur V4 Honda, est notablement plus court que le fameux “tuyau de poêle ” et est coupé en biais, comme sur les Yamaha.

Après la séance, le numéro #26 ne s’est pas montré très volubile sur cette nouveauté, déclarant simplement qu’il préférait l’ancien.

Pour rappel, et de façon basique, plus le pot est court et plus il favorise la puissance au détriment du couple. Les pots de différents cylindres peuvent avoir des longueurs différentes mais doivent rester accordés aux harmoniques du moteur.

Toutefois, raccourcir le pot est un peu étonnant, au moment où les pilotes Honda se plaignent de problèmes de motricité à l’accélération…

Crédit photo : MotoGP.com

 

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team