A peine descendu de sa Yamaha M1 du team Tech3, et venant de se placer au deuxième rang du classement provisoire de ce Grand Prix des Amériques, Johann Zarco s’est confié au micro de Vanessa Guerra pour Eurosport.

Johann Zarco: “ Oui, c’est positif. La leçon de l’Argentine, c’était d’essayer de travailler davantage pour la course sans trop s’inquiéter si tu n’es pas dans les 10 premiers, parce que, quand même, la course reste l’objectif principal du week-end. Finalement, aujourd’hui, ça se passe très très bien et sans doute mieux que prévu, parce que, même en travaillant pour la course, je reste dans les 10 premiers. Et après, on met un pneu neuf et j’améliore le chrono, donc logiquement je gagne des places. Je suis donc content que cela se passe comme ça aujourd’hui, de réussir à bien gérer ce nouveau rythme, et de rester décontracté pour toujours s’amuser sur la course. “

Et le système de qualification, maintenant que vous avez déjà fait deux week-ends avec ce système, comment cela se passe-t-il pour vous ?

” On a beau vouloir travailler pour la course, il faut quand même tenter de se qualifier au moins dans les 10 premiers lors des trois premières séances. Ça met de l’enjeu, c’est bien pour les téléspectateurs, ça met plus de stress pour les pilotes, sauf quand, comme aujourd’hui, on travaille pour la course et on est toujours dans les 10. Alors, c’est la situation parfaite. “

Voilà… Premier pilote Yamaha aujourd’hui, la performance réalisée par Johann Zarco est juste exceptionnelle. Nous allons donc essayer de vous partager, comme à notre habitude, le débriefing médiatique du pilote français.

En étant tout à fait honnêtes, nous avons également envie d’interviewer Hervé Poncharal afin de partager sa joie, mais nous savons également que le monde du paddock étant légèrement superstitieux, il ne pourra sans doute pas exprimer toutes les émotions qu’il ressent à l’issue de cette FP2. Tous les passionnés français ont envie d’y croire, et nous en faisons partie, mais nous connaissons également le proverbe ” il ne faut pas vendre la peau de l’ours… “

Nous rappelons par ailleurs que le Grand Jeu « Fan de Zarco » permettant de gagner un casque Shark Réplica World Champion 2016 est toujours ouvert jusqu’à demain soir…

Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3