Après Simon Crafar à Losail, ce sera au tour de Sebastian Porto d’effectuer la démonstration de la moto électrique Energica à Termas de Rio Hondo, en vue de la Coupe FIM MotoE qui devrait se dérouler à partir de l’année prochaine sur quelques circuits européens aux mains des onze teams sélectionnés, Tech 3 Racing, Team LCR, Marc VDS Racing Team, Alma Pramac Racing, Angel Nieto Team, Esponsorama Avintia Racing, Racing Gresini, Sky Racing Team VR46, Pons Racing, Dynavolt GP Intact et SIC58 Squadra Corse, pour un total de 18 motos.

Puis, ce sera à Colin Edwards que reviendra la charge de le faire sur le Circuit of the Americas à Austin, et de Randy de Puniet au Mans dans le cadre du HJC Grand Prix de France sur le circuit Bugatti. Pour le moment, on évoque même Max Biaggi au Mugello, et nous vous tiendrons bien sûr au courant de la suite des « festivités »…

Toutefois, vu l’ampleur du travail qui reste à faire pour parvenir à concrétiser ce projet, le mot festivité ne semble pas vraiment approprié. L’objectif initial, de pouvoir aligner 18 machines lors de 5 courses d’au moins une petite dizaine de tours semble en effet encore très lointain car le modèle utilisé aujourd’hui pour les démonstrations, s’il procure des accélérations très honorables, s’essouffle en beaucoup moins de la moitié.

Actuellement directement dérivée du modèle de série de la firme italienne, la moto est encore très lourde (près de 300 kilos) et, malgré cela, ses batteries semblent encore très insuffisantes pour parvenir à offrir le moindre spectacle durant une durée digne de ce nom.

En Italie, on travaille donc activement sur un modèle davantage typé compétition, plus léger et avec des batteries de nouvelle génération devant théoriquement doubler l’endurance des motos.

Aucune date n’est encore fixée pour l’essai de cette seconde version.

Crédit photos : MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Colin Edwards, Randy de Puniet

Tous les articles sur les Teams :