Mika Kallio est un invité de choix chez KTM. Mais, enthousiasmé par l’opportunité, le Finlandais fait peut-être bien mieux qu’espéré durant ce Grand Prix en Aragon. Mis en concurrence directe avec Bradley Smith pour une place de titulaire en 2018 sur la RC16, il a carrément écrasé le duo officiel à l’année ce samedi. De quoi s’interroger, chez KTM, non plus sur son seul Anglais, mais carrément sur son duo d’usine. L’affaire ne se joue plus entre Kallio et Smith, réglé par le résultat de ce samedi. Mais aussi entre Kallio et Pol Espargaró. La course dominicale s’annonce intéressante chez KTM…

Son cinquième temps lors de la FP3 a fait sensation. Un coup de tonnerre chez KTM, qui a émietté un Bradley Smith vingt deuxième et ébranlé un Pol Espargaró douzième. Qu’allait donc nous réserver le Finlandais pour les qualifications ? On ne saura pas vraiment. Comme Marc Marquez, il a chuté dans les derniers instants et il devra se contenter de la douzième place. Soit deux places de mieux que Pol Espargaró. Quant à Bradley Smith, le voilà vingt-troisième…

Pour sa première année à ce niveau, la RC16 montre tout le bon travail accompli sur son compte. Les tests effectués sur ce tracé d’Aragon ont aussi aidé. Et ce n’est pas fini puisque des pièces 2018 sont déjà en test : « cette journée a été définitivement positive » annonce celui à qui il va être de plus en plus compliqué de ne pas lui donner sa chance à l’année, même à 34 ans. « Même si ça ne s’est pas bien terminé à cause d’une chute dont je suis le seul responsable ».

« C’est dommage parce que je sentais que j’en avais encore un peu dans la poignée. Mais j’ai maintenant les bonnes sensations avec la moto sur cette piste, et ça me manquait depuis un moment. En plus, on a pu travailler et faire progresser les nouvelles pièces que nous avons amenées. On peut repousser encore un peu les limites. Je sais où elles se situent et j’espère le démontrer en course. Beaucoup de choses peuvent se passer dimanche. J’aurai juste à faire un bon départ et à donner du gaz ».

Pol Espargaró aurait-il aussi du souci à se faire ?

#AragonGP MotoGP J.2 : Chronos

1 25 Maverick VIÑALES Yamaha 1’47.635
2 99 Jorge LORENZO Ducati 1’47.735 0.100 0.100
3 46 Valentino ROSSI Yamaha 1’47.815 0.180 0.080
4 35 Cal CRUTCHLOW Honda 1’47.830 0.195 0.015
5 93 Marc MARQUEZ Honda 1’47.963 0.328 0.133
6 26 Dani PEDROSA Honda 1’48.107 0.472 0.144
7 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 1’48.137 0.502 0.030
8 41 Aleix ESPARGARO Aprilia 1’48.159 0.524 0.022
9 19 Alvaro BAUTISTA Ducati 1’48.187 0.552 0.028
10 29 Andrea IANNONE Suzuki 1’48.289 0.654 0.102
11 5 Johann ZARCO Yamaha 1’48.402 0.767 0.113
12 36 Mika KALLIO KTM 1’48.471 0.836 0.069
Q1 Results:
Q2 99 Jorge LORENZO Ducati 1’48.179
Q2 5 Johann ZARCO Yamaha 1’48.298 0.119 0.119
13 43 Jack MILLER Honda 1’48.307 0.128 0.009
14 44 Pol ESPARGARO KTM 1’48.387 0.208 0.080
15 17 Karel ABRAHAM Ducati 1’48.467 0.288 0.080
16 9 Danilo PETRUCCI Ducati 1’48.908 0.729 0.441
17 76 Loris BAZ Ducati 1’48.911 0.732 0.003
18 94 Jonas FOLGER Yamaha 1’49.034 0.855 0.123
19 8 Hector BARBERA Ducati 1’49.052 0.873 0.018
20 42 Alex RINS Suzuki 1’49.233 1.054 0.181
21 53 Tito RABAT Honda 1’49.258 1.079 0.025
22 45 Scott REDDING Ducati 1’49.288 1.109 0.030
23 38 Bradley SMITH KTM 1’49.578 1.399 0.290
24 22 Sam LOWES Aprilia 1’50.769 2.590 1.191