Les propos distillés à l’arrivée par Dani Pedrosa sur un fait de course l’ayant opposé dans la ligne droite d’Aragon à Valentino Rossi sont arrivés aux oreilles du Doctor. Dont la réponse a été cinglante. Celui qui a fini cinquième avec une jambe fracturée et opérée il y a seulement un peu plus d’une vingtaine de jours a donné son avis sur la question…

Dani Pedrosa s’est plaint à l’arrivée d’un Valentino Rossi qu’il estime l’avoir bloqué du côté gauche de la longue ligne droite du tracé d’Aragon, à 300 km/h. Une manœuvre estimée comme “pas très correcte“. Ce qui n’a pas manqué de faire réagir l’officiel Yamaha : « s’il n’est pas content, qu’il aille faire des courses où il se retrouve seul en piste. C’est ce que je pense ».

« Tout le monde m’a fait la même chose lorsque j’ai voulu doubler et plus particulièrement lors du dernier tour. Et, au passage, à la sortie du virage 14, vous allez toujours sur la gauche. Peut-être que, sur ce coup-là, je suis allé un mètre plus à gauche. Je ne saurais dire. Mais peut-être que ces pilotes pensent que la piste leur appartient ».

Voilà qui est dit. Mais Vale est plus préoccupé par un autre problème : « on est assez compétitifs mais on use trop notre pneu arrière. La seconde partie de la course est un problème. Pour le moment ; Honda et Ducati nous sont supérieurs. Il faut que l’on travaille là-dessus ».

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP