A peine descendu de sa Honda RC213 et étant le seul à avoir sauvé l’honneur du constructeur japonais, Cal Crutchlow s’est confié au micro du site MotoGP.com.

À quel point était-ce difficile d’avoir Valentino derrière vous pendant autant de tours ?

Cal Crutchlow: “Hum ! Évidemment une course fantastique avec Vale revenu de loin derrière. Il n’avait pas ce rite ce week-end. Honnêtement, le rythme n’était pas si rapide, j’ai complètement géré la moto. J’ai eu quelques témoins lumineux d’avertissement sur ma moto donc j’ai dû beaucoup contrôler la course. J’ai attaqué Maverick quelques fois et il était probablement possible de le passer. Mais alors les témoins lumineux sont revenus et j’ai dû de nouveau gérer la situation. Quand Vale m’a doublé, je savais que j’avais cinq secondes et que je pouvais finir comme ça. Il était assez facile de le suivre et j’ai dû ralentir. C’était facile de finir troisième, c’est super pour mon Team qui a fait un très bon travail et rapporté des points constructeurs à Honda. C’est une belle façon de revenir après la déception du Qatar.”

 

Tous les articles sur les Pilotes : Cal Crutchlow

Tous les articles sur les Teams : LCR Honda