Enea Bastianini, “Bestia”, avait été quelque peu en retrait lors des essais du Grand Prix du Qatar. Il s’était toutefois rappelé à notre bon souvenir en course, en y obtenant la 5ème place après s’y être élancé 9ème.

Ici, en Argentine, le pilote Gresini ne l’entend visiblement pas de la même façon et, poussière ou pas, a dominé les deux séances d’essais de cette première journée. Une bonne entame de weekend qu’il entend toutefois confirmer en tirant partie de ses pneus neufs, chose qu’il n’a pas réussi à faire aujourd’hui.  

Enea Bastianini, 1er au combiné, 1’51.137: “Cela a été une journée très positive puisque nous avons toujours figuré dans les positions de tête durant les deux séances d’essais libres. Les conditions de piste se sont améliorées et je me suis plus senti à l’aise sur la moto, bien que nous ayons encore besoin de travailler pour nous améliorer, en particulier sur le rythme avec des pneus neufs. En fait, aujourd’hui, nous avons plus ou moins fait les mêmes temps avec les pneus neufs et les pneus usés;  demain, si nous voulons rester en tête, il sera important d’être capable de tirer le plein avantage des pneus neufs, car tous les pilotes vont se donner à 100% pendant la qualification. Néanmoins, je pense que nous pouvons très bien performer, demain également.”