L’entame de ce Grand Prix d’Argentine découpé en deux parties était si belle que le second chapitre s’est révélé quelque peu frustrant pour nombre de personnes, spectateurs et pilotes compris.
Ce ne fut toutefois pas le cas pour les trois premiers d’entre eux, qui se sont exprimés en répondant aux questions des journalistes lors de la conférence de presse post-GP.

Nous vous proposons ici une traduction intégrale des propos d’un Dani Pedrosa apparu quelque peu désabusé par rapport aux capacités d’accélération de sa Honda….

Une course difficile dans laquelle vous avez été très malchanceux au départ…

“Oui, j’ai fait un bon départ et j’ai voulu passer entre Marc et Valentino car ce dernier avait un peu glissé en démarrant, puis Marc a commencé à fermer alors j’ai décidé de passer à l’extérieur. Mais quand j’ai commencé à rentrer dans le premier virage, j’ai vu une moto arriver vite (à l’intérieur) que je ne pouvais pas éviter. J’ai donc relevé ma moto et partir tout droit. J’ai perdu le contact avec le groupe de tête et j’étais coincé derrière car je ne pouvais pas vraiment remonter. Malheureusement, mon rythme n’était pas très bon, je n’étais pas à l’aise du tout avec la moto. J’ai alors changé de moto dès le premier tour (autorisé) mais les réglages de la deuxième moto étaient les mêmes, donc même si j’espérais que quelque chose soit différent ,je ne pouvais pas non plus aller plus vite. Je n’ai pu me battre pour aucune bonne place, mais, à part au départ, j’ai eu la plus grande chance qui soit car beaucoup de pilotes ont chuté aujourd’hui et j’ai pu ramener la moto sur la ligne d’arrivée. Cela m’a sauvé un podium. Le premier podium de l’année est bien entendu toujours bon, d’autant que, l’année dernière, je n’étais pas là et j’ai manqué la course. Etre de retour sur le podium est un point positif, mais on attend la prochaine course pour essayer d’améliorer les réglages afin d’être capable de rester avec les pilotes de devant et de faire un bon chrono.
On pouvait le voir dès les essais mais, durant la course, c’était incroyable à quel point on perdait en accélération et dans les lignes droites. On ne sait donc pas à quoi s’attendre à Austin, mais on essaiera de faire quelque chose pour pouvoir continuer.”

Le changement de moto a-t-il été difficile à cause de l’étroitesse de la pit-lane?

“Comparé à Phillip Island, je pense que c’est mieux ici car la pit-lane est plus large, et quand vous vous dirigez vers la pit-lane, l’adhérence est plus ou moins la même, alors qu’à Phillip Island vous avez deux sortes de surface et c’est toujours glissant quand il pleut.
Au tour dans lequel je me suis arrêté, il n’y avait pas de trafic.”

Les progrès que vous avez faits ici sont-ils transposables sur d’autres circuits?

“Non. Aujourd’hui, dans mon cas, mon résultat ne provient d’un net progrès. Mais comme Marc l’a dit, peut-être que le fait qu’il n’y avait beaucoup de fortes accélérations ici a permis d’équilibrer les choses avec les autres motos. Mais comme il le dit, nous devons travailler, et si on pouvait prochainement changer quelque chose sur la moto, on pourrait faire des progrès.”

Comment s’est passé votre changement de moto?

“Je n’ai pas pu me comparer aux autres, jusqu’à présent, mais le changement était normal. Pour moi, le problème n’était pas ça, mais c’était plus lors du tour de sortie; avec les pneus froids, j’ai failli chuter deux fois et j’ai perdu quelques secondes durant ce tour.”

MotoGP World Standing 2016

Pos. Pilote Moto Pays Le système de points
1 Marc MARQUEZ Honda SPA 41
2 Valentino ROSSI Yamaha ITA 33
3 Dani PEDROSA Honda SPA 27
4 Jorge LORENZO Yamaha SPA 25
5 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 23
6 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 19
7 Hector BARBERA Ducati SPA 18
8 Eugene LAVERTY Ducati IRL 17
9 Bradley SMITH Yamaha GBR 16
10 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 10
11 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 10
12 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 9
13 Stefan BRADL Aprilia GER 9
14 Tito RABAT Honda SPA 8
15 Scott REDDING Ducati GBR 6
16 Michele PIRRO Ducati ITA 4
17 Jack MILLER Honda AUS 2
18 Andrea IANNONE ITA
19 Cal CRUTCHLOW GBR
20 Loris BAZ FRA
21 Yonny HERNANDEZ COL

Tous les articles sur les Pilotes : Dani Pedrosa

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team