Des chronos très similaires en début de course, Valentino Rossi qui continue élever le rythme avant de changer de moto, mais un changement un tout petit peu plus long et, surtout, des temps une seconde au tour plus lents durant quatre tours… et Marc Marquez s’est envolé!

Comme les chronos de Valentino Rossi se sont notablement améliorés après ces quatre tours, ceux-ci restent pour le moment assez mystérieux…