La première mise en jambe des MotoGP, ce matin, a été quelque peu “non signifiante”; avec une piste trois secondes plus lente que l’année dernière à cause d’une forte présence de poussière, les chronos réalisés n’étaient ni rapides, ni révélateurs.

Dans ces conditions précaires, les Movistar Yamaha’s boys ont préféré jouer la prudence et reporter à cet après-midi leurs efforts pour faire parler leurs M1, plutôt que d’essayer de contester le 1’43.684 réalisé par Andrea Dovizioso ce matin. Cette deuxième séance de 45 minutes est donc attendue par tous avec intérêt, sous une chaleur écrasante, une piste à 50° et une humidité étouffante.

Dès les première minutes, on peut constater le choix de pneumatiques opposé entre Valentino Rossi (Médium / Médium) et Marquez (Dur / Dur). On constate d’emblée que les chronos sont beaucoup plus rapides que ce matin, avec le 1’42.523 immédiatement “claqué” par Marc Marquez devant Dani Pedrosa.
Cette séance démarre donc sur les chapeaux de roues, d’autant qu’Aleix Espargaro perd tout de suite le contrôle de sa Suzuki, sans gravité, au virage #9.

Les teams sont partagés entre utiliser des pneus neufs pour essayer d’inscrire un bon chrono avant une journée de demain qui s’annonce pluvieuse, et les garder pour la course qui se déroulera, éventuellement, sur le sec. Mario Meregalli confirme d’ailleurs que ses pilotes ont débuté la séance avec des pneus avant usés.

Pendant ce temps, Marc Marquez inscrit un 1’42.196 et Jorge Lorenzo (sans ailerons) décide d’essayer une combinaison Dur  / Dur , à l’image des Honda. Son célèbre coéquipier persiste avec ses Médiums usés…
Le premier galop d’essai s’achève sur l’ordre suivant; Marquez, Vinales, Lorenzo, Dovizioso, Pedrosa, Miller Redding et Aleix Espargaro. Valentino Rossi est alors 17ème.

A l’entame du second run, semble-t-il toujours en pneus usés, le Docteur remonte 7ème alors que Yonny Hernandez roule dans la poussière en arrivant sur Pol Espargaro et chute sans dommage au virage #13. Il est suivi quelques secondes plus tard par Maverick Vinales.
Pendant ce temps , Marc Marquez, toujours lui, n’amuse pas le terrain et brise la barre des 1’42 en 1’41.898. On reste toutefois très loin des 1’38.776 réalisés l’an dernier en FP2 par Aleix Espargaro.

A 17 minutes du drapeau à damier, Jack Miller passe en deuxième position, à une demi-seconde de Marc Marquez, A cet instant, seuls trois pilotes figurent dans la même seconde. Sans doute rendu euphorique par cette performance, le pilote Marc VDS manque d’un cheveu de finir sa course dans la roue arrière d’un Valentino Rossi qui conclut ce second tiers de séance en 11ème position.

Le dernier run voit d’abord Dani Pedrosa se replacer dans le sillage de son coéquipier. Rossi passe alors deux pneus neufs, un Dur à l’avant et un Médium à l’arrière, mais n’améliore pas dans son premier tour lancé; 13ème !
Les Ducati sont jusque là quelque peu en retrait dans cette séance. Vinales se positionne second à moins de 2 dixièmes de Marquez, pendant que Pol Espargaro connait sa deuxième glissade de la journée au virage #1. Cette courbe trahira également Aleix Espargaro deux minutes plus tard qui goûte le sol argentin pour la deuxième fois de l’après-midi; du travail en vu pour les mécaniciens de Suzuki!

Dans le dernier tour, Marquez (Dur / Dur) et Pedrosa (Dur avant / Médium arrière), seulement séparés par 2 centièmes de seconde, enfoncent le clou en reléguant toute la concurrence à une demi-seconde. Valentino Rossi remonte 7ème, ce que n’aura pas la chance de faire son équipier qui devra se contenter d’une visiblement très frustrante 14ème position.

Au final, Honda place 4 motos dans le Top 5 à Rio Hondo.

Loris Baz termine 16ème, juste derrière Jorge Lorenzo et Andrea Iannone.

Pos. Num. Pilote Pays Team Moto Km/h Temps Ecart 1st/Prev.
1 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda 316.8 1’41.579
2 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda 315.4 1’41.604 0.025 / 0.025
3 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 316.0 1’42.047 0.468 / 0.443
4 43 Jack MILLER AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 312.8 1’42.375 0.796 / 0.328
5 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 315.0 1’42.451 0.872 / 0.076
6 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati 317.9 1’42.458 0.879 / 0.007
7 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 316.6 1’42.565 0.986 / 0.107
8 41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 313.8 1’42.576 0.997 / 0.011
9 38 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 317.0 1’42.595 1.016 / 0.019
10 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 323.4 1’42.635 1.056 / 0.040
11 8 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati 319.4 1’42.664 1.085 / 0.029
12 50 Eugene LAVERTY IRL Aspar Team MotoGP Ducati 318.2 1’42.724 1.145 / 0.060
13 44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 317.4 1’42.774 1.195 / 0.050
14 99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 317.8 1’42.819 1.240 / 0.045
15 29 Andrea IANNONE ITA Ducati Team Ducati 325.2 1’42.953 1.374 / 0.134
16 76 Loris BAZ FRA Avintia Racing Ducati 312.9 1’43.054 1.475 / 0.101
17 68 Yonny HERNANDEZ COL Aspar Team MotoGP Ducati 318.5 1’43.242 1.663 / 0.188
18 53 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda 312.3 1’43.538 1.959 / 0.296
19 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 310.7 1’43.800 2.221 / 0.262
20 6 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia 307.7 1’43.892 2.313 / 0.092
51 Michele PIRRO ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati