Ce Grand Prix d’Argentine nous a presque permis d’assister au premier combat entre le très expérimenté Valentino Rossi et le jeune espoir prometteur, Maverick Vinales.
Si cela n’a pas vraiment eu lieu, c’est justement à cause de l’expérience qui, contrairement au talent, est encore en croissance chez le pilote Suzuki, et qui a fini par le trahir sur une plaque d’humidité, un piège dans lequel ne tombe plus un Docteur à la fiabilité légendaire.

Mais il s’en est fallu de peu que le “Rookie of the year” 2015 ne vienne vraiment tailler des croupières au charismatique Italien, et ce d’autant que sa Suzuki jusque là réputée peu puissante lui a bel et bien permis de dépasser la M1 du  pilote Yamaha en ligne droite; visiblement , on travaille bien à Hamamatsu…

Dès lors, la chute à trois tour de la fin de course n’est plus considérée que comme une erreur de jeunesse, et les objectifs sont, de fait, revus à la hausse; on joue maintenant dans la cour des grands !

Maverick Viñales: “je suis à la fois très triste et très heureux. Evidemment ,je suis triste du résultat final, mais je dois être très, très, fier de ce que nous avons fait. Durant toute la course, j’ai pu me battre dans le groupe de tête et j’ai également senti que j’avais le rythme pour doubler pour la deuxième place. Après le mauvais Warm-Up, la course s’est très bien déroulée et c’est dommage que je n’ai pas pu finaliser.
Malheureusement ,j’ai touché une plaque d’humidité en allant juste un peu plus au large que la trajectoire idéale, et j’ai payé le prix fort.
C’est difficile d’accepter  cette chute quand vous vous sentez si bien sur la moto et que vous pouvez vraiment monter sur le podium, mais en même temps, c’est la preuve que nous avons fait d’énormes progrès et que nous sommes maintenant prêts pour nous battre pour le meilleur.
Mon objectif continue à être réaliste, le Top 6, mais ce weekend est la preuve que nous pouvons espérer quelques coups d’éclat, et, bien sûr, je saisirai ma chance si elle se présente à moi.
Nous accumulons de plus en plus d’expérience et cela paiera à court terme. Je suis confiant pour qu’Austin soit de nouveau l’occasion de se battre dans le groupe de tête.”

MotoGP World Standing 2016

Pos. Pilote Moto Pays Le système de points
1 Marc MARQUEZ Honda SPA 41
2 Valentino ROSSI Yamaha ITA 33
3 Dani PEDROSA Honda SPA 27
4 Jorge LORENZO Yamaha SPA 25
5 Andrea DOVIZIOSO Ducati ITA 23
6 Pol ESPARGARO Yamaha SPA 19
7 Hector BARBERA Ducati SPA 18
8 Eugene LAVERTY Ducati IRL 17
9 Bradley SMITH Yamaha GBR 16
10 Maverick VIÑALES Suzuki SPA 10
11 Aleix ESPARGARO Suzuki SPA 10
12 Alvaro BAUTISTA Aprilia SPA 9
13 Stefan BRADL Aprilia GER 9
14 Tito RABAT Honda SPA 8
15 Scott REDDING Ducati GBR 6
16 Michele PIRRO Ducati ITA 4
17 Jack MILLER Honda AUS 2
18 Andrea IANNONE ITA
19 Cal CRUTCHLOW GBR
20 Loris BAZ FRA
21 Yonny HERNANDEZ COL