Avant même de poser un pied dans le bas pays, Andrea Iannone savait qu’il s’élancerait de la dernière position de la grille de départ, dimanche prochain.

Juste ou pas juste, là n’est pas la question,  toujours est-il que c’est frustrant!

Et ce qui doit vraisemblablement être vécu comme une injustice dans la tête du Maniac, tout comme son éviction du team Ducati à la fin de l’année, pourrait bien être un moteur supplémentaire pour le pilote de Vasto ce week-end…

Premier ce matin, premier cet après-midi; le #29 annonce d’autant plus la couleur qu’il n’est pas complètement satisfait de sa monture !

Andrea Iannone, 1’33.591 (1er): “Le résultat d’aujourd’hui est très positif, même si je ne suis pas complètement satisfait. C’est vrai que nous sommes très rapides, mais je ne peux pas piloter comme je veux car, quand j’arrive dans un changement de direction, la moto peine à suivre la trajectoire et cela me pénalise beaucoup. Je dois travailler avec les gars de mon équipe pour essayer d’améliorer ma moto, à la fois pour qu’elle soit plus agile et qu’elle passe mieux les virages. Si nous parvenons à surmonter ces problèmes, nous pouvons être très compétitifs et faire une bonne course, même si je dois m’élancer depuis la dernière ligne.”

Tous les articles sur : Andrea Iannone