Si Tom Lüthi s’est montré impérial pendant la qualification, on se rappelle que celle-ci a été de fait abrégée par l’arrivée de la pluie. On peut donc légitimement penser que l’écart de près d’une demi-seconde qu’il a su y prendre sur ses plus proches concurrents, à commencer par Johan Zarco et Dominique Aegerter, ne se retrouvera sans doute pas totalement en course…

Contrairement aux prévisions météo, un ciel semi-dégagé laissant place au soleil, un fort vent et une piste sèche à 23° accueillent les pilotes lors de la mise en grille.

A l’extinction des feux rouges, Luthi conserve l’avantage de sa pole position, devant Aegerter et Zarco, avant que Lowes ne passe le pilote français quelques virages plus loin. Celui-ci semble faire un début de course prudent puisqu’il laisse également passer Nakagami (l’homme le plus rapide du warm up) et Morbidelli dans la foulée.

Axel Pons chute sans gravité au premier virage tandis qu’en tête Luthi et Aegerter entame une guerre fratricide à laquelle vient se mêler Morbidelli.

Prudence ou problème, Zarco se retrouve rapidement 7e, au moment où Morbidelli se porte en tête, 20 tours avant l’arrivée.
Morbidelli, Nakagami, Luthi, Aegerter et Baldassarri réussissent à creuser un petit écart d’une demi-seconde sur Lowes et Zarco.
Rins, leader du championnat, est alors 9e, une seconde derrière le Français. Les fans du pilote Ajo s’inquiètent…

Mais au 7e tour, Zarco récupère 3 places d’un coup, en passant Lowes, Aegerter et Baldassarri tandis que Nakagami passe en tête. Le pilote japonais doit alors batailler avec Morbidelli ce qui permet à Zarco de combler son retard et de passer 3e.

Peu avant la mi-course, le rythme s’accélère et Nakagami commence à s’échapper, devant Luthi qui bloque un peu Zarco. Du coup, Morbidelli revient dans le sillage du #5, ce à quoi le Français répond en passant Luthi. Le pilote VDS fait de même.
Il reste 11 tours et Nakagami possède maintenant 2,3 secondes d’avance, et cet écart augmente encore avec les dépassements entre Zarco et Morbidelli.

Si les positions se stabilisaient ainsi, Zarco mènerait d’un point au championnat devant Rins (7e), et de 8 sur Lowes (6e).

Dans les derniers tours, Zarco accélère et parvient à se débarrasser de Morbidelli; il remonte doucement sur Nakagami…

Luthi chute au virage #8 quand le drapeau annonçant l’arrivée de la pluie est agité, 5 tours avant l’arrivée. Ce ne sont que quelques gouttes et la course se poursuit. L’écart entre Nakagami et Zarco tombe à 1,6 seconde…  moment où le drapeau rouge est agité, à cause de la pluie.

Xavier Siméon conclu à la 11e position, Robin Mulhauser à la 22e.

Première victoire en Grand Prix pour le pilote japonais (la dernière victoire japonaise remontant à 2010 avec Takahashi à Catalunya sur la Mistral Tech3), et prise en main du championnat par Johann Zarco, à égalité de points avec Rins, mais avec une victoire de plus, et 5 points d’avance sur Lowes!

Pos. Pilote Team Moto Ecart
1 Takaaki NAKAGAMI IDEMITSU Honda Team Asia Kalex 34’33.948
2 Johann ZARCO Ajo Motorsport Kalex +2.435
3 Franco MORBIDELLI Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex +5.670
4 Sam LOWES Federal Oil Gresini Moto2 Kalex +7.069
5 Lorenzo BALDASSARRI Forward Team Kalex +7.883
6 Alex RINS Paginas Amarillas HP 40 Kalex +9.215
7 Simone CORSI Speed Up Racing Speed Up +9.482
8 Alex MARQUEZ Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Kalex +15.004
9 Dominique AEGERTER CarXpert Interwetten Kalex +15.227
10 Jonas FOLGER Dynavolt Intact GP Kalex +15.404
11 Xavier SIMEON QMMF Racing Team Speed Up +16.374
12 Sandro CORTESE Dynavolt Intact GP Kalex +16.567
13 Marcel SCHROTTER AGR Team Kalex +24.770
14 Danny KENT Leopard Racing Kalex +25.017
15 Miguel OLIVEIRA Leopard Racing Kalex +25.542
16 Julian SIMON QMMF Racing Team Speed Up +25.729
17 Xavi VIERGE Tech 3 Racing Tech 3 +34.115
18 Jesko RAFFIN Sports-Millions-EMWE-SAG Kalex +34.180
19 Mattia PASINI Italtrans Racing Team Kalex +34.764
20 Remy GARDNER Tasca Racing Scuderia Moto2 Kalex +41.438
21 Isaac VIÑALES Tech 3 Racing Tech 3 +42.058
22 Robin MULHAUSER CarXpert Interwetten Kalex +48.683
23 Edgar PONS Paginas Amarillas HP 40 Kalex +56.096
Thomas LUTHI Garage Plus Interwetten Kalex 3 Tours
Luca MARINI Forward Team Kalex 4 Tours
Hafizh SYAHRIN Petronas Raceline Malaysia Kalex 7 Tours
Axel PONS AGR Team Kalex 17 Tours

Tous les articles sur : Johann Zarco, Takaaki Nakagami