Violemment percuté par Álvaro Bautista au départ du Grand Prix d’Italie, Loris Baz doit depuis se battre pour se remettre d’une complexe fracture du pied. Le Français a dû renoncer au rendez-vous de Barcelone mais espérait bien retrouver sa Ducati Avintia aux Pays-Bas. Hélas, ce ne sera pas le cas.

La convalescence du tricolore se déroule bien mais prend du temps. L’équipier d’Hector Barberá ne pourra fouler le bitume d’Assen dans une semaine et sera à nouveau remplacé au sein de l’équipe par le pilote d’essai Ducati Michele Pirro : « je suis vraiment déçu de devoir déclarer à nouveau forfait » a commenté Loris. « Maintenant, il est vrai que les docteurs m’avaient prévenu très tôt qu’être à Assen serait compliqué. J’ai fait de mon mieux pour être prêt mais on ne pourra m’enlever les clous insérés dans mon pied que jeudi prochain. Soit à la veille des premiers essais du Grand Prix des Pays-Bas ».

« C’est dommage car j’adore le circuit là-bas avec notamment mon record signé en Superbike. L’an dernier, j’ai aimé la course que j’y ai faite et je suis impatient de revenir dans mon équipe et de travailler avec elle pour résoudre nos soucis. J’aurais vraiment aimé y être, mais je dois me résoudre à attendre encore quelques semaines et le voyage vers l’Allemagne avec un pied fonctionnel. J’y travaille tous les jours et ça va dans le bon sens. Je souhaite le meilleur à Hector et à Michele pour ramener de beaux résultats ».

Le Grand Prix d’Allemagne aura lieu au Sachsenring du 15 au 17 juillet prochains.

6tag-33942794-1263622605293464643_33942794

Tous les articles sur : Loris Baz