Parti de la pole position, Florian Marino occupait la tête de la course devant Toprak Razgatlioglu et Michael Rinaldi quand celle-ci était interrompue au drapeau rouge. Au début de la deuxième partie, ramenée à neuf tours, Florian s’élançait sixième et parvenait finalement à monter sur la troisième marche du podium.

Florian Marino s’élançait de la pole position avec sa Yamaha R1, devant Toprak Razgatlioglu (Kawasaki Puccetti Racing) et son coéquipier Roberto Tamburini (Pata Yamaha Official STK1000 Team). Le Néerlandais Danny De Boer (BMW Van Zon Remeha) menait la deuxième ligne devant Marco Faccani (Althea BMW Racing) et l’officiel Ducati Mike Jones (Aruba.it Racing – Junior Team). La troisième ligne comprenait Michael Rinaldi (Aruba.it Racing – Junior Team), Federico Sandi (Berclaz Racing Team) et Marvin Fritz (Bayer -Bikerbox Yamaichi) Les trois Kawasaki d’Illia Mykhalchyk (TripleM Racing), du Néerlandais Wayne Tessels (Agro On-Benjan-Kawasaki) et du Français Jérémy Guarnoni (Pedercini Racing) partaient de la quatrième ligne.

Florian Marino était le plus rapide à s’élancer devant Toprak Razgatlioglu et Michael Rinaldi. Jérémy Guarnoni était sixième. Maximilian Scheib chutait sans gravité. Marino se détachait en tête en compagnie de Razgatlioglu et de Rinaldi. Mais la course était interrompue au drapeau rouge en raison d’une chute impliquant Tamburini, Sandi, Fritz et Jones. Un nouveau départ était prévu pour neuf tours.

Lors du deuxième départ, avec une grille identique, Razgatlioglu réussissait à partir en tête, devant Rinaldi, Tamburini, de Boer et Marino. Guarnoni était dixième. Razgatlioglu et Rinaldi creusait un écart d’une seconde sur de Boer et Marino, revenu quatrième. Tamburini suivait à deux secondes.

Rinaldi passait en tête à 6 tours du drapeau à damier devant Razgatlioglu et Marino qui avait doublé de Boer et effectué la jonction avec les deux leaders. Razgatlioglu reprenait le commandement, avec Rinaldi, Marino et de Boer à ses trousses. Tamburini cinquième était à 3.2. Guarnoni pointait neuvième.

A la mi-course, Razgatlioglu possédait 0.7 d’avance sur Rinaldi, 1.1 sur Marino et 1.4 sur de Boer. Le Turc accroissait son avantage en fin de course, et il l’emportait finalement devant Rinaldi, Marino, de Boer et Guarnoni superbement remonté.

Résultats de la course :

1 T. RAZGATLIOGLU TUR Kawasaki Puccetti Racing Kawasaki ZX-10RR

2 M. RINALDI ITA Aruba.it Racing – Junior Team Ducati Panigale R 9 1.073

3 F. MARINO FRA PATA Yamaha Official STK 1000 Team Yamaha YZF R1 9 2.438

4 D. DE BOER NED Van Zon Remeha BMW S 1000 RR 9 3.907

5 J. GUARNONI FRA Pedercini Racing Kawasaki Kawasaki ZX-10RR 9 10.312

6 I. MYKHALCHYK UKR TripleM Racing Kawasaki ZX-10RR 9 10.682

7 M. SCHEIB CHI Nuova M2 Racing Aprilia RSV 4 RF 9 10.738

8 S. SUCHET SUI Berclaz Racing Team BMW S 1000 RR 9 10.859

9 R. TAMBURINI ITA PATA Yamaha Official STK 1000 Team Yamaha YZF R1 9 11.384

10 L. VITALI ITA Nuova M2 Racing Aprilia RSV 4 RF 9 11.440

Classement provisoire du Championnat d’Europe :

1 MICHAEL RUBEN RINALDI 45 DUCATI

2 TOPRAK RAZGATLIOGLU 38 KAWASAKI

3 FLORIAN MARINO 36 YAMAHA

4 ROBERTO TAMBURINI 23 YAMAHA

5 JEREMY GUARNONI 21 KAWASAKI

6 ILLIA MYKHALCHYK 18 KAWASAKI

7 LUCA VITALI 15 APRILIA

8 DANNY DE BOER 13 BMW

9 MARCO FACCANI 11 BMW

10 SEBASTIEN SUCHET 11 BMW

Tous les articles sur les Pilotes : Florian Marino

Tous les articles sur les Teams :