Marc Marquez n’entend laisser à personne son titre de “Captain America” et, profitant des conditions idéales qui régnaient aujourd’hui sur le circuit texan, le pilote Honda s’y est montré le plus rapide dans chacune des deux séances de la journée.

Et ce n’est pas une petite chute, subie à mi-séance l’après-midi dans le dernier virage, qui pourrait le ralentir; le champion espagnol a déjà réalisé ici-même des exploits bien plus impressionnants!

Bénéficiant d’une Honda dont le manque d’accélération ne se fait pas trop sentir sur ce Circuit Of The Americas, la domination de l’homme de Cervera semble donc solide, avec une avance de 7 dixièmes sur son plus proche concurrent. Attention toutefois aux chutes qui s’enchaînent week-end après week-end (la troisième de l’année), ainsi qu’à un Valentino Rossi en passe d’égaliser ce solide chrono lors de son dernier tour.

Marc Marquez: “globalement, je suis heureux de la façon dont s’est déroulée cette journée. Notre accélération était une inconnue  mais il s’avère à priori que ce n’est pas un facteur aussi important ici que sur les autres circuits, puisque la plupart des sorties de virage se font en première, et donc nous ne perdons pas trop.
Ce matin, nous avons brièvement testé de nouveaux ailerons qui, effectivement, réduisent un peu le wheeling, mais nous devrons les essayer davantage pour mieux comprendre le comportement de la moto avec eux.
Durant l’après-midi, j’ai subi une petite chute dans laquelle je ne me suis pas blessé. Je voyais que je roulais très bien durant ce tour et, dans le dernier virage, j’ai prolongé mon freinage jusqu’à un peu plus tard que d’habitude. J’ai découvert où étaient les limites. Je suis satisfait de cette journée, mais nous pouvons encore continuer à améliorer.”

Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team