“J’ai bien profité des conditions de piste pour me qualifier 8e ! Mais les sensations sur le sec sont très bonnes aussi. Merci à l’équipe.”

Le message de Jules Danilo sur sa page Facebook résume bien la situation. Ayant profité des premières minutes de la séance de qualification pour effectuer un tour rapide, le pilote français avait donc assuré l’essentiel quand la pluie est survenue. Une bonne stratégie et un sort heureusement à l’opposé de celui de son coéquipier qui, bien que vainqueur au Qatar et 10ème en Argentine, s’est néanmoins fait piéger par la météo et partira donc 30ème sur la grille.

Pour en revenir à Jules, si l’on excepte ce petit coup de pouce météorologique, il figurait aux USA à la 16ème place au combiné des trois séances d’essais libres, et semble donc bien en mesure d’augmenter ce soir son capital de 5 points au Championnat du monde. Chose que nous lui souhaitons sincèrement

Jules Danilo: “je suis très heureux de cette qualification. Nous sommes sortis en piste quand il a commencé à pleuvoir avec les réglages pour le sec que nous avions utilisé vendredi, et avec lequel je me sentais à l’aise. Un premier tour pour prendre confiance puis un second pour attaquer. Pendant le troisième tour, la pluie était trop importante et la piste trop mouillée dans le T3 et le T4. C’est un bon début, nous avons été rapides pendant toutes les séances et nous devons maintenant continuer dans cette voie.”