Si Marc Marquez apparaît jusqu’à présent comme le propriétaire de ce Grand Prix des Amériques, nul doute que Jorge Lorenzo aimerait bien l’en expulser demain.

Et le pilote majorquin n’a pas été loin de le faire, dès cet après-midi lors des qualifications. Pour 7 centièmes près, exactement.

Quoi qu’il en soit, malgré son pas chassé en Argentine, le pilote Yamaha apparaît aujourd’hui aussi solide que serein, à la veille d’un combat qui s’annonce d’ores et déjà très serré, sur le circuit le plus exigeant de la saison. Le discours d’un homme soulagé  et qui contraste heureusement avec celui prononcé avant d’arriver au Texas.

Jorge Lorenzo: “Peu à peu, nous nous rapprochons de plus en plus. J’étais très concentré pour faire le meilleur tour aussitôt que possible, et nous avons fait un excellent premier tour, puis je ne m’attendais pas à améliorer d’autant, plus ou moins une demi-seconde, et à rester aussi proche de Marquez. J’étais vraiment content et vraiment fier. C’était vraiment dommage de ne pas être en pole car nous étions seulement un dixième moins vite que Marc, mais je pense que nous avons fait un excellent travail durant ces deux jours, et nous sommes presque prêts pour demain. Ce sera une longue course avec des pneus différents et, évidemment, la condition physique et la concentration seront mises à rude épreuve. Et rester sur la moto sera important!”

Massimo Meregalli: ” aujourd’hui, la première ligne obtenue en qualification à la fois par Jorge et Vale est un excellent résultat que tous les membres de l’équipe méritent après le travail qu’ils ont fait depuis jeudi. Ce n’est pas seulement cette première ligne, qui nous donne confiance, mais surtout l’écart par rapport à la tête, que nous savons été capables de réduire de façon très importante jusqu’à moins d’un dixième dans le cas de Jorge. Je savais que nos pilotes pouvaient atteindre cette première ligne aujourd’hui, car j’ai vu la façon dont ils ont travaillé, aussi bien en piste que dans leur garage avec leur propre équipe, ce qui leur a permis d’être plus à l’aise sur la moto session après session. Jorge a fait un incroyable tour, sans aucune erreur. Sa deuxième place équivaut à une pole position.”