Après le déluge survenu lors de la FP1 des Moto2, et même si les intempéries se sont arrêtées depuis, c’est en pneus pluie sur une piste encore très humide que s’élancent les pilotes Moto3 pour cette FP2

Bien entendu, dans ces conditions, et même si le ciel reste vraiment gris avec 22° dans l’air et de 2 plus au sol, on s’attend à ce que la piste sèche progressivement, et comme la course n’est pas prévue sous la pluie, il n’y a aucune raison de prendre de gros risques à l’entame de cette séance.

Au championnat, on retrouve la même situation que le classement du dernier Grand Prix de République tchèque : Joan Mir devant Romano Fenati, avec 42 points d’avance. Un Joan Mir qui était également le vainqueur de l’année dernière et apparaît donc comme le grand favori.

A l’inverse, on note la présence du wildcard Maximilian Kofler (KTM) qui roule habituellement en championnat d’Italie.

Autre Wildcard, le Mexicain Martinez-Abrego sur une KTM du team Motomex.

Sans revenir sur la signature de Enea Bastianini chez Leopard en 2018, l’actualité de la catégorie a été dernièrement marquée par le transfert probable d’Andrea Migno du Team Sky VR46 à l’équipe Aspar, plus que probablement pour laisser la place à Dennis Foggia la nouvelle étoile montante de la structure de Valentino Rossi.

Voici les références disponibles, toutes basées sur l’année dernière qui marquait le retour à Spielberg:

#AustrianGP Moto3

2016

2017

FP1

1’37.902 Brad Binder

 1’37.549 Joan Mir (voir ici)
FP2

1’37.070 Brad Binder

FP3

1’36.548 Brad Binder

Qualification

1’36.228 Joan Mir

Warm up

1’37.203 Enea Bastianini

Course

Mir, Binder, Bastianini (voir ici)

Record

1’36.228 Mir 2016

 

A l’extinction des feux rouges, quelques pilotes, dont Joan Mir et Romano Fenati, préfèrent s’abstenir de prendre la piste.

Pendant ce temps-là, et toujours dans des conditions assez précaires, c’est Jakub Kornfeil qui fait briller les couleurs du team Peugeot MC SaxoPrint en 1’45.552 devant Nicolo Bulega (Sky Racing Team VR46 ) et Nakarin Atiratphuvapat (Honda Team Asia).

Toutefois, à la fin d’un premier run auquel n’ont pas participé des deux leaders du championnat du monde, c’est Niccolo Antonelli qui abaisse la référence provisoire à 1’45.303 devant Kornfeil, Bulega, Atiratphuvapat, Canet, Mc Phee, Arbolino, Di Giannantonio, Bezzecchi et Suzuki.

A la reprise, à laquelle participent enfin Joan Mir et Romano Fenati, certains pilotes, à l’image de Niccolo Bulega et Andrea Migno, choisissent d’utiliser des pneus slicks.

Romano Fenati (Marinelli Rivacold Snipers) utilise la même stratégie, et cela paye, puisqu’il explose le meilleur chrono provisoire en 1’41.720 puis 1’41.075.

Comme attendu, la piste sèche vite et dans les 10 dernières minutes, ils sont nombreux à allumer les partiels en rouge, à commencer par le toujours motivé Romano Fenati qui tourne maintenant en 1’39.706.

Cela ne suffit toutefois pas à endiguer ses adversaires et, à cinq minutes du drapeau à damier, on retrouve Aron Canet (Estrella Galicia 0,0) en tête en 1’39.136 devant Adam Norrodin (SIC Racing Team) et Enea Bastianini (Estrella Galicia 0,0).

C’est le moment où la pluie refait son apparition et les drapeaux changements d’adhérence sont agités. La séance arrête ainsi prématurément, avec la quasi-totalité des pilotes rentré dans leur box.

Jules Danilo est toujours bien présent, à la 8e position.

#AustrianGP Classement FP2:

01- Aron Canet – Estrella Galicia 0,0 – Honda NSF250RW – 1’39.136
02- Adam Norrodin – SIC Racing Team – Honda NSF250RW – + 0.357
03- Enea Bastianini – Estrella Galicia 0,0 – Honda NSF250RW – + 0.540
04- Romano Fenati – Marinelli Rivacold Snipers – Honda NSF250RW – + 0.570
05- Gabriel Rodrigo – RBA BOÉ Racing Team – KTM RC 250 GP – + 0.811
06- Philipp Öttl – Südmetall Schedl GP Racing – KTM RC 250 GP – + 0.871
07- Maria Herrera – AGR Team – KTM RC 250 GP – + 0.986
08- Jules Danilo – Marinelli Rivacold Snipers – Honda NSF250RW – + 1.019
09- Tony Arbolino – Sic 58 Squadra Corse – Honda NSF250RW – + 1.027
10- Fabio Di Giannantonio – Del Conca Gresini Moto3 – Honda NSF250RW – + 1.035
11- Bo Bendsneyder – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 1.148
12- Tatsuki Suzuki – Sic 58 Squadra Corse – Honda NSF250RW – + 1.165
13- John McPhee – British Talent Team – Honda NSF250RW – + 1.181
14- Niccolò Antonelli – Red Bull KTM Ajo – KTM RC 250 GP – + 1.321
15- Nakarin Atiratphuvapat – Honda Team Asia – Honda NSF250RW – + 1.354
16- Ayumu Sasaki – SIC Racing Team – Honda NSF250RW – + 1.590
17- Jakub Kornfeil – Peugeot MC SaxoPrint – Peugeot GP3-17 – + 1.614
18- Marcos Ramirez – Platinum Bay Real Estate – KTM RC 250 GP – + 1.622
19- Lorenzo Dalla Porta – Aspar Mahindra Moto3 – Mahindra MGP3O – + 1.663
20- Jaume Masia – Platinum Bay Real Estate – KTM RC 250 GP – + 1.672
21- Albert Arenas – Aspar Mahindra Moto3 – Mahindra MGP3O – + 1.700
22- Nicolò Bulega – Sky Racing Team VR46 – KTM RC 250 GP – + 1.959
23- Juanfran Guevara – RBA BOÉ Racing Team – KTM RC 250 GP – + 1.984
24- Marco Bezzecchi – CIP – Mahindra MGP3O – + 2.225
25- Andrea Migno – Sky Racing Team VR46 – KTM RC 250 GP – + 2.306
26- Manuel Pagliani – CIP – Mahindra MGP3O – + 2.365
27- Joan Mir – Leopard Racing – Honda NSF250RW – + 3.946
28- Patrik Pulkkinen – Peugeot MC SaxoPrint – Peugeot GP3-17 – + 4.446
29- Maximilian Kofler – Motorsport Kofler E.U. – KTM RC 250 GP – + 5.431
30- Livio Loi – Leopard Racing – Honda NSF250RW – + 6.850
31- Kaito Toba – Honda Team Asia – Honda NSF250RW – + 8.751
32- Gabriel Martinez – MotoMex Team Moto3 – KTM RC 250 GP – + 10.023