Depuis sa seconde place au Grand Prix d’Allemagne, cela fait maintenant deux week-ends que Jonas Folger démontre un rythme toujours très rapide mais n’arrive pas à concrétiser en course, à chaque fois pour des raisons indépendantes de sa volonté.

Durant le Grand Prix d’Autriche, le pilote allemand qui s’élançait de la 13e position, a dû s’arrêter au troisième tour après avoir gagné trois places et être monté dans le sillage de Loris Baz qui naviguait en 9e position.

Jonas Folger : « je dois reconnaître que cela a été un week-end vraiment difficile pour nous avec beaucoup de hauts et de bas. Nous avons essayé un nouveau châssis sans toutefois pouvoir déterminer s’il était meilleur ou non sur ce circuit, et au final je n’étais pas très en confiance avec lui sur cette piste. Néanmoins, je me sentais bien pendant le Warm up même si ma position était assez basse car j’ai utilisé des pneus usés. De plus ma performance en qualification n’était pas si mauvaise si nous regardons le chrono. En conséquence, je me sentais confiant pour la course, mais j’y ai subi un problème technique et j’ai dû abandonner. C’est dommage car je pense que nous aurions pu faire un bon travail et rapporter quelques points importants pour le championnat. Maintenant, nous devons analyser ce qui s’est passé afin que cela ne se reproduise pas de nouveau. »

En véritable professionnel, le pilote allemand ne donne aucun détail sur le problème technique rencontré. Toutefois, devant sa presse compatriote, il précise : « malheureusement, les freins ont fait la grève. J’ai eu de la chance de le remarquer à temps. Dans le premier virage, la pression de freinage s’est soudainement presque évanouie. Quand je suis arrivé au virage #3, j’ai essayé de nouveau pour faire augmenter la pression de freinage, mais elle avait complètement disparu. J’ai dû m’arrêter. Je sais que les freins ont été remplacés après ma chute au Warm up. Maintenant, les étriers et le maître cylindre doivent être examinés pour voir si tout est en ordre. »

Une pression de freinage qui s’évanouit après 2 tours de course est un phénomène rarissime qui interpelle Hervé Poncharal : « Jonas a rencontré un problème de freinage vraiment étrange. Nous travaillons actuellement avec Brembo pour déterminer ce qui s’est passé car ceci ne s’est jamais produit par le passé. Je me sens vraiment désolé pour Jonas. »

Jonas Folger figure en huitième position au championnat du monde, avec 77 points.

#AustrianGP MotoGP Course: Classement

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 39’43.323
2 93 Marc MARQUEZ Honda +0.176
3 26 Dani PEDROSA Honda +2.661
4 99 Jorge LORENZO Ducati +6.663
5 5 Johann ZARCO Yamaha +7.262
6 25 Maverick VIÑALES Yamaha +7.447
7 46 Valentino ROSSI Yamaha +8.995
8 19 Alvaro BAUTISTA Ducati +14.515
9 76 Loris BAZ Ducati +19.620
10 36 Mika KALLIO KTM +19.766
11 29 Andrea IANNONE Suzuki +20.101
12 45 Scott REDDING Ducati +25.523
13 41 Aleix ESPARGARO Aprilia +26.700
14 17 Karel ABRAHAM Ducati +27.321
15 35 Cal CRUTCHLOW Honda +28.096
16 42 Alex RINS Suzuki +32.912
17 8 Hector BARBERA Ducati +34.112
18 38 Bradley SMITH KTM +36.423
19 53 Tito RABAT Honda +42.404
20 22 Sam LOWES Aprilia +52.492
Not Classified
43 Jack MILLER Honda 9 Laps
9 Danilo PETRUCCI Ducati 22 Laps
94 Jonas FOLGER Yamaha 25 Laps
44 Pol ESPARGARO KTM 26 Laps

En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/austriangp-motogp-course-dovizioso-heroique-face-a-marquez/#VHyfQa3dxpgzABS3.99

Tous les articles sur les Pilotes : Jonas Folger

Tous les articles sur les Teams : Monster Yamaha Tech3