Après sa brillante 10e place à l’arrivée du Grand Prix d’Autriche, Mika Kallio a fait part à notre confrère Peter McLaren (crash.net) de son désir de revenir en tant que pilote titulaire en MotoGP.

Quand ? Il ne le sait pas mais il espère que son coup d’éclat au Red Bull Ring l’aidera à y parvenir.

Mika Kallio : « je n’ai pas beaucoup couru récemment, donc si je cours plus souvent, je peux être encore plus proche. Quoi qu’il en soit aujourd’hui a été une de mes meilleures courses que j’ai faites en MotoGP, et au plus proche du vainqueur que je n’ai jamais été.
Quand je suis arrivé chez KTM pour ce projet, il y a presque deux ans, j’avais déjà dit que tester était quelque chose que j’aimais faire, mais que c’était peut-être aussi une façon de revenir en MotoGP. C’était définitivement dans mon plan. Cela est toujours mon objectif et j’espère bien sûr que ce résultat m’aidera beaucoup. Mais je ne sais pas si ce sera assez ou non. Nous verrons ce qui adviendra.

J’ai besoin d’attendre et de voir ce que KTM aimerait faire. Quels sont leurs plans pour moi pour le futur. Ma première priorité est encore de rester ici, si je peux trouver place pour piloter. J’aimerais vraiment rester avec KTM. J’aime ces personnes et j’ai une longue histoire avec eux. Donc, définitivement, ce serait bien de rester. »

Mika Kallio a couru en MotoGP en 2009 et 2010 pour le team Pramac Racing. Il a inscrit 71 points la première année, se classant 15e du championnat, et 43 la seconde, finissant 16e.

Auparavant le pilote finlandais avait fait cinq saisons complètes en 125 cm³, terminant deux fois vice-champion du monde pour KTM, puis deux saisons en 250 cm³ terminant au troisième rang du classement général championnat pour KTM.

Après son passage en MotoGP, le nordique a fait quatre saisons en Moto2 au sein du team Marc VDS, terminant vice-champion du monde en 2014 après avoir remporté trois victoires et inscrit 289 points.

Malgré cela, il sera congédié pour faire la place à Alex Márquez et effectuera une dernière saison en 2015 dans l’équipe Italtrans avec un résultat assez décevant : 15e du championnat avec 72 points.

Aujourd’hui, Mika Kallio, outre KTM, et ainsi que de nombreux autres pilotes, est en contact avec les teams Marc VDS MotoGP et Avintia.
A priori, âgé de 34 ans, ses chances semblent plutôt minces… mais n’oublions pas que la Dorna doit promotionner le Grand Prix de Finlande en 2019…

Crédit photo: Copyright: © Philip Platzer / KTM Media Library