C’est une bagarre somptueuse qui oppose en fin de course la Yamaha du GMT94 et la CRB1000RR Fireblade de FCC TSR Honda France. Les deux machines s’échangent la première position au fil des ravitaillements.

Le SERT a reçu une pénalité « stop and go » car un mécanicien n’avait pas de casque dans la voie des stands et parce que la moto était « poussée en dehors d’une zone autorisée ». Puis la chaîne cassait et Gregg Black devait ramener la GSX-R en la poussant. La Suzuki perdait énormément de temps dans l’aventure et rétrogradait en huitième position à quatre heures de l’arrivée.

La lutte pour la victoire opposait alors FCC TSR Honda France au GMT94, avec environ une minute entre les deux machines à 11h du matin, selon les arrêts ravitaillement. Le GMT en profitait pour reprendre la première place dès l’arrêt de la FCC TSR. Honda Endurance Racing en troisième position pouvait encore espérer l’emporter, malgré un retard supérieur à un tour par rapport aux deux machines de tête.

En Superstock, le Tati Team Beaujolais Racing de la famille Enjolras précède toujours le Team 33 Accessoires-Louit Motos et IV Racing BMW CSEU.

Classement à 4 heures de l’arrivée :

 

 

 

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :