Bien sûr, essais d’usine obligent, il ne fallait pas espérer le moindre chrono ou information précise donnés par Johann Zarco ou le service presse Ktm.

Aussi pourrions-nous nous contenter de cette déclaration un peu généraliste d’Aki Ajo, sans oublier pour autant que les chronos que nous avions pris lors d’essais précédents ne laissaient aucun doute sur le niveau de compétitivité de la machine autrichienne…

Aki Ajo: “C’était bien sûr une journée vraiment intéressante et importante pour notre projet Moto, car Johann a déjà essayé de nombreuses motos, donc ses commentaires sont particulièrement importants pour une moto d’usine. Il y a déjà eu plusieurs pilotes de test durant le mois dernier, mais il était très important de recueillir également son opinion. Il y aura quelques tests, bien sûr avec les pilotes d’essais, avant la course de Valencia, et, bien sûr, immédiatement après, nous continuerons en testant avec nos propres pilotes (Binder et Oliveira).”

Mais une fois de plus, nous pouvons apporter quelques précisions supplémentaires, à commencer par le fait que le pilote français a subi une petite chute sans gravité lors de ces essais.
Plus important, son chrono qui, sur une machine encore en plein développement et sans les nombreuses séances d’essais d’un Grand prix, lui aurait néanmoins permis de s’élancer de la 12e position sur la grille de départ, dimanche dernier: 1’54.1 !

Nul doute que la moto va encore progresser d’ici l’année prochaine, et le Top 10, voire mieux, semble donc un objectif atteignable dès la première année; ce qui serait plutôt très bien, pour un début dans une catégorie extrêmement disputée !

Crédit photo: MotoGP.com

Tous les articles sur : Johann Zarco