Vendredi à Losail, la Commission de Sécurité a confirmé nos propos exclusifs sur la possibilité que la course MotoGP se déroule de jour, si les pilotes considéraient qu’il est trop dangereux de courir de nuit sur piste mouillée. Ce qu’ils feront plus que probablement. 

Matériellement, il faudra pour cela qu’il pleuve lors d’une séance de nuit, donc pendant la FP4 qui est prévue à 17h55 ce soir.

Si ce n’est pas le cas, mais que la pluie est quand même attendue pour dimanche, les pilotes ont demandé à ce que ce soit organisé au moins une séance supplémentaire, de jour et sous la pluie.

Tout cela est extrêmement difficile à gérer pour les organisateurs mais, la seule chose qui soit certaine, c’est que la course MotoGP aura bien lieu dimanche, de nuit ou de jour.

Notre autre information, concernant l’envoi de pneus pluie en avion pour les Moto2 et Moto3, a déjà été confirmée par Dunlop depuis plusieurs jours. Évidemment, la même problématique est présente, avec la possibilité de faire les courses de jour, si la pluie survenait.

Concernant la météo actuelle, il a plu fort pendant cette nuit et de grosses averses, localisées et épisodiques, ont eu lieu ce matin à Doha et Losail. Le circuit est actuellement détrempé.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :