Nos amis à quatre roues ont moins de chance que nous. En effet, alors que nous avons un Grand Prix de France qui se porte bien et offre chaque année de plus en plus de services, les amateurs français de F1 n’ont plus de Grand Prix national depuis 2009.

Un état de fait dû à la difficulté à réunir les fonds nécessaires et à un circuit de Nevers Magny Cours au cœur d’une région offrant une infrastructure hôtelière vite saturée, tout comme l’accès routier pour les spectateurs venant du Sud.

Régulièrement, des projets sont étudiés pour faire revenir la F1 en France mais jusqu’à présent aucun n’a abouti. Toutefois, lundi prochain aura lieu à Paris une conférence de presse intitulée “L’avenir de la Formule 1 en France” avec suffisamment de parties prenantes de la région Provence Alpes Côtes d’Azur, présidée par Christian Estrosi, ancien pilote moto, pour que l’on puisse penser qu’il s’agisse d’envisager le retour de la F1 sur le circuit Paul Ricard après les 14 éditions qui s’y sont déroulées entre 1971 et 1990.

C’est tout le mal que nous souhaitons aux passionnés d’une discipline qui envoie par aillerus régulièrement des émissaires dans les paddocks des Grands Prix moto pour essayer d’apprécier de visu pourquoi ces derniers sont si populaires…

Source: F1i.com

Tous les articles sur :