Alors qu’il occupait le 22e rang du classement provisoire et qu’il restait une heure d’essais lors de cette deuxième journée à Sepang, Tito Rabat a lourdement chuté au virage #11.

La séance a été interrompue par les drapeaux rouges durant huit minutes et si la moto ne semblait pas très endommagée, le pilote Marc VDS a néanmoins été transporté en ambulance à l’hôpital de Putrajaya pour y subir des radios de ses lésions au genou gauche et et au poignet droit.

Un premier diagnostic a révélé un genou gauche lacéré, une fracture de la main droite et deux orteils blessés au pied gauche.

Le pilote espagnol du team Marc VDS rentrera dès que possible en Espagne pour se faire soigner à la clinique Dexeus de Barcelone.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :