Lors de notre article sur le sujet, nous mentionnions 3 acheteurs potentiels pour le mythique circuit de Silverstone;  le groupe indien Tata via sa filiale Jaguar-Land Rover, le propriétaire de Ginetta, Lawrence Tomlinson, ainsi que l’ancien pilote de F1, Jonathan Palmer via son groupe  MotorSport Vision.

Toutefois, il se pourrait bien qu’aucune de ces entités ne finalise l’action puisque l’actuel propriétaire du circuit, le BRDC, vient de révéler qu’une 4e structure s’était faite connaître et qu’elle était finalement favorite, bien que restant pour le moment dans l’anonymat.

Derek Warwick, président du BRDC: “A l’heure actuelle, ils sont probablement les plus solides de ceux que nous avons reçus, mais il y a encore beaucoup à faire. Tout est dans le détail. Le détail est compliqué, et je veux être sûr que dans 20 ans, nous aurons toujours plaisir à travailler avec eux. Je ne veux pas mettre quelqu’un à Silverstone qui, dans cinq ans, se révèlera être  impossible à travailler avec, donc il y a une grande responsabilité sur ce bureau et sur moi.”

Date de la réponse définitive aux candidatures? Derek Warwick se fixe fin octobre, sans trop y croire: “Nous avons maintenant dit à la fin d’octobre pour obtenir un accord signé. Mais quand vous faites une affaire aussi compliquée que la nôtre, même si nous avons une date limite pour la fin octobre, je ne voudrais pas mettre ma main à couper.”

Le 4e prétendant est supposé être un consortium étranger, et Silverstone reste le circuit qui héberge provisoirement le Grand Prix britannique MotoGP, bien que le contrat soit détenu par l’actuellement inexistant circuit de Galles…

Source : Autosport

Tous les articles sur :