Blessé après une chute lors de la dernière échéance du calendrier sur le Red Bull Ring, le Belge Xavier Simeon se voit contraint de poursuivre la convalescence de son épaule meurtrie, alors que le Grand Prix de Grande Bretagne arrive. Le Belge que l’on dit en contact pour un poste en MotoGP au sein d’Avintia, regardera donc les courses de Silverstone du bord de la piste. Il pourra tout de même observer sa moto du Tasca Racing, puisqu’elle sera confiée au vétéran Alex De Angelis.

C’est en ami de toujours mais aussi avec l’ambition de relancer sa carrière qu’Alex De Angelis fera la pige sur la Kalex du Tasca Racing. Le patron a fait appel au San Marinais pour faire rouler sa machine, une proposition acceptée avec d’autant plus de ferveur par Alex qu’il est au chômage technique depuis sa rupture de contrat avec Kawasaki Pederccini qu’il servait en Superbike.

Récemment, Alex De Angelis communiquait sur le fait qu’il voulait donner un nouveau sens à son implication dans la course moto. Comme manager ou pilote test en Grand Prix. Cette opportunité sera l’occasion de se rappeler au bon souvenir de tous. Car il est bien connu que le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Âgé de 33 ans, le San Marinais revendique 262 Grands Prix, onze pole-positions, trente huit podiums et quatre victoires.