Pris dans un carambolage lors du premier tour du Grand Prix d’Autriche, Fabio Quartararo s’en est relevé avec le radius droit partiellement fracturé.

Après une bonne semaine de repos, le pilote français s’est rendu à Silverstone sans savoir vraiment s’il serait en mesure de participer, mais, ayant reçu le feu vert des autorités médicales, le jeune niçois a tenu à faire son retour en compétition, même s’il lui a fallu pour cela serrer les dents.

30e en FP1, 23e en FP2, 20e en FP3, le pilote de Sito Pons s’est finalement qualifié 23e tour, au terme d’une course plus que méritante, conclure à la porte des points en 16e position malgré une vive douleur encore bien présente.

La page Facebook de son partenaire AMV fait un effort particulier pour nous donner régulièrement des nouvelles de Fabio.

El Diablo est donc en train de consolider son rétablissement en vue de Misano pendant que son agent, Éric Mahé, travaille, lui, à consolider son futur : « Fabio est un peu en train de tout mettre bout à bout et ça reste quelqu’un qui a une grosse cote dans le paddock, donc je ne suis pas du tout inquiet pour son futur. »

A 18 ans, le jeune Français peut donc sereinement affiner son art et peaufiner son métier dans de bonnes conditions, à commencer par découvrir Misano au guidon d’une Moto2, puisque tel est son lot cette année.