Lors de cette édition de Grand Prix de Grande Bretagne à sensations, on a même eu des émotions après le drapeau à damiers. Ceci par le fait d’un Pol Espargaró qui a chuté une fois la ligne d’arrivée franchie. Un accident dont les images ont trahi un souci sur la moto. Le pilote n’y était effectivement pour rien. Alors qu’il décélérait et prenait le virage normalement, la roue arrière de sa RC16 s’est bloquée pour mieux désarçonner son cavalier. Qui, finalement, a eu beaucoup de chances…

Marc Márquez a vu son moteur exploser en pleine course, mais la KTM a eu la délicatesse de faire des siennes une fois l’épreuve terminée. Certes, mais les choses auraient pu plus mal se passer en plein effort et en appui dans cette courbe. Cependant, Pol Espargaró n’insiste pas sur l’incident : « je ne suis pas blessé, j’ai été surpris et ce sont des choses qui arrivent. On en apprend tous les jours sur cette moto. La roue arrière s’est bloquée. Jusque-là, la moto avait parfaitement fonctionné et le moteur était performant ».

Il faut donc parler du seul résultat… « On a presque fait un top 10 » se réjouit l’Espagnol qui a fini onzième. « En début de course, je pouvais suivre Pedrosa mais après dix tours, le pneu arrière s’est sérieusement dégradé ». Le pilote avait opté pour un couple de gommes dures. « En prenant de l’angle, je ne pouvais plus accélérer normalement. D’autres pilotes m’ont passé et j’ai perdu le rythme. Mais avec l’adhérence normale, on peut rester avec les meilleurs pilotes. Nous ne sommes plus abonnés aux dernières positions, et c’est vraiment bien ».

Maintenant, Pol Espargaró reconnaît que cette onzième place est aussi chanceuse. Et il ne parle pas là de son souci après l’arrivée… « Il y a eu la casse de Márquez et Iannone s’est accroché avec Petrucci ». Sinon, cette onzième place aurait été plus compliquée à réaliser. Au passage, cela fait le troisième résultat probant de la RC16 cette saison qui est sa première à ce niveau. Pol Espargaró a ainsi aussi fini neuvième Assen tandis que Kallio a terminé dixième en Autriche.

Le grand absent de ce bilan est Bradley Smith qui a fini dernier devant son public. La position de l’Anglais devient fragile dans le box KTM. On lui a changé son chef mécanicien sans résultat apparent pour l’instant et Kallio qui lorgne sur son poste sera le troisième larron de Mattighofen en Aragon…

#BritishGP MotoGP J.3 : Classement

1 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati 40’45.496
2 25 Maverick VIÑALES Yamaha +0.114
3 46 Valentino ROSSI Yamaha +0.749
4 35 Cal CRUTCHLOW Honda +1.679
5 99 Jorge LORENZO Ducati +3.508
6 5 Johann ZARCO Yamaha +7.001
7 26 Dani PEDROSA Honda +10.944
8 45 Scott REDDING Ducati +13.627
9 42 Alex RINS Suzuki +15.661
10 19 Alvaro BAUTISTA Ducati +25.279
11 44 Pol ESPARGARO KTM +30.336
12 53 Tito RABAT Honda +31.609
13 17 Karel ABRAHAM Ducati +31.945
14 8 Hector BARBERA Ducati +33.567
15 76 Loris BAZ Ducati +33.901
16 43 Jack MILLER Honda +43.012
17 38 Bradley SMITH KTM +48.683
Not Classified
41 Aleix ESPARGARO Aprilia 2 Laps
9 Danilo PETRUCCI Ducati 3 Laps
29 Andrea IANNONE Suzuki 3 Laps
93 Marc MARQUEZ Honda 7 Laps
22 Sam LOWES Aprilia 15 Laps