Le Grand Prix de Grande Bretagne de ce week-end, qui se déroulera sur le tracé de Silverstone, sera l’occasion de fêter les… 250 départs de carrière d’Álvaro Bautista. Hélas pour le pilote Espagnol, qui a renouvelé son bail au sein du team Aspar pour 2018, cette célébration passera inaperçue car largement éclipsée par une autre : celle du 300ème Grand Prix de Valentino Rossi dans la catégorie reine.

Valentino Rossi va prendre un peu plus de place dans l’histoire des Grands Prix avec ce nouveau cap qu’il franchira, ce dimanche, sur le circuit de Silverstone. Cette douzième manche d’une saison, qu’il espère être celle de son dixième sacre, sera en effet son 300ème départ dans une catégorie reine qui va sur ses 851 lancés depuis sa naissance en 1949. Ce qui fait que le Doctor aura été acteur d’un peu plus de 35% du meilleur de toutes les courses de l’ère moderne de la vitesse moto.

Vale a arpenté vingt-sept tracés différents répartis dans dix-neuf pays. Il a concrétisé sur vingt-trois de ces tracés. Les seuls qui lui ont résisté sont Austin, le Red Bull Ring, Aragon et Istanbul. Par contre, il n’a loupé le podium qu’à une seule reprise : en Autriche.

Le reste de la hiérarchie dans la statistique se compose comme suit :

  1. Valentino Rossi 299

 

  1. Dani Pedrosa 245

 

  1. Jorge Lorenzo 218

 

  1. Mick Doohan 217

 

  1. Giacomo Agostini 196

 

  1. Eddie Lawson 194

 

7.. Casey Stoner 192

 

  1. Wayne Rainey 171

 

=9. Max Biaggi 167

 

=9. Jorge Lorenzo 167