Après la domination Ducati à Spielberg, en Autriche, Honda et Yamaha espèrent pouvoir reprendre du poil de la bête ce week-end à Brno.

Pour en discuter, Marc Marquez, Jorge Lorenzo, Andrea Iannone, Valentino Rossi, Alvaro Bautista et Scott Redding étaient les invités de la conférence d’ouverture du Grand Prix de République Tchèque.

“Ce week-end a été incroyable pour nous,” déclare Iannone. “Cette victoire est incroyable. Permettre à Ducati de retrouver la victoire après tant d’années est fantastique.” Rappelons que la dernière victoire Ducati remontait à Phillip Island en 2010 avec Casey Stoner.

“Il faut néanmoins rester concentré, car il y a beaucoup de pilotes rapides,” ajoute-t-il. “J’espère pouvoir terminer la saison avec Ducati de la meilleure façon possible.” Pour ce Grand Prix, l’Italien espère pouvoir réitérer cet exploit, “Je pense toujours au côté positif. C’est un bon tracé que j’apprécie. Il peut effectivement correspondre à la Ducati, mais Honda et Yamaha ont montré un excellent potentiel ici. Ce ne sera pas simple, mais nous ferons le maximum.”

Iannone souligne qu’il n’a pas réellement fêté cette victoire dimanche dernier, les deux épreuves étant trop proches l’une de l’autre, et qu’il s’est simplement reposé chez lui avec des amis.

Grâce à cette victoire de Iannone dimanche devant son coéquipier Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo, Marquez conserve la tête du Championnat avec 43 points d’avance sur Lorenzo et 57 sur Rossi.
Durant le Grand Prix d’Autriche, Marquez s’est déboîté l’épaule (en FP3), “L’épaule n’est pas encore remise à 100%, mais c’est réglé,” rassure-t-il. “Ce ne sera pas un problème ce week-end et pour la course. Pour le moment, je ne pense pas subir d’intervention. Je vais rester ainsi en travaillant la musculation à la maison.”

“Le Red Bull Ring et Le Mans sont deux tracés difficiles pour nous,” ajoute-t-il au sujet de sa 5e place. “Brno devrait nous permettre de nous rapprocher. Cette 5e place a été néanmoins importante : Lorenzo n’a repris que 5 points et Valentino 2. Nous aurions pu en perdre davantage. Ce week-end, notre objectif sera de concéder le moins de points possible aux deux Yamaha. Je me sens bien à Brno et j’essaierai de rester proche de la tête jusqu’à la fin.”

Concernant la suite du Championnat, Marquez confie, “Je dois rester le plus régulier possible, mais je dois aussi gagner au moins deux courses de plus, si je veux être Champion.”

Après trois courses difficiles entre Barcelone et l’Allemagne, Lorenzo a enfin retrouvé le podium en Autriche. Le Majorquin s’est d’ailleurs hissé sur son 103e podium en MotoGP. Il devient alors le meilleur espagnol à ce rang devant Pedrosa. Seul Valentino Rossi est meilleur que lui sur ce classement, avec 179 podiums.

“Ce résultat était important après trois courses difficiles,” explique Lorenzo. “Je n’avais pas de doute sur le fait que cela puisse revenir un jour cela dit.”
À Brno, Lorenzo espère pouvoir retrouver le sommet du classement, “Historiquement, ce circuit est bon pour Yamaha et pour moi en particulier. Nous verrons si nous pourrons nous battre pour la victoire et revenir sur Marc.”

“Selon les pneus, tout peut arriver. Désormais, les Ducati sont très compétitives et nous pouvons perdre de nombreux points. Nous tenterons de revenir au classement.” Pour Lorenzo, l’objectif est de marquer un maximum de points sur les prochaines courses qui sont décisives pour la suite du Championnat.

Au pied du podium à Spielberg, Rossi ne cache pas le fait qu’il lui en manque un peu pour faire la différence, “Cette saison, c’est le contraire de la saison passée,” explique-t-il. “Je fais de bonnes qualifications, mais je rencontre davantage de problèmes en course. La course en Autriche n’a pas été si mauvaise, mais je n’ai pas pu terminer sur le podium, car Lorenzo était plus rapide que moi.” Rossi souligne aussi que la Ducati disposait d’une meilleure gestion de l’usure des pneus durant le week-end autrichien, aspect qui a fait la différence en fin de course.

Pour Brno, lieu de sa première victoire il y a 20 ans, Rossi espère mieux, “Sur le papier, ce tracé est bon pour Yamaha. Mais avec l’arrivée de Michelin, nous n’en sommes pas certains. La Ducati pourrait être rapide ici, c’est un tracé rapide. De même, il faudra faire attention à la Honda, à Marc, mais aussi à Dani qui est toujours rapide.

J’aime ce tracé, mais nous devons en faire davantage. Il y a beaucoup de pilotes compétitifs. Il faut prendre les courses les unes après les autres.”

Interrogé sur ce qu’il deviendra dans 20 ans, Rossi déclare, “Dans 20 ans, je serai vraiment très vieux. Je suis content d’être ici et de faire le maximum pour être au top. Je pourrai peut-être m’orienter vers quelque chose de plus sécurisé comme la voiture.”

Après avoir accompagné le retour d’Aprilia en MotoGP depuis le début de saison 2015, Alvaro Bautista a annoncé hier son passage sur une Ducati aux couleurs de l’équipe Aspar avec laquelle il a été titré en 2006 (en 125cc), “Rester une saison de plus est vraiment excellent. J’ai eu de bons résultats par le passé avec Aspar.”

“Ces deux saisons ont été difficiles,” ajoute-t-il. “Nous n’avons pas eu les résultats que nous voulions. Nous nous rapprochons du Top 10, mais il y a encore du travail. Nous disposons d’un nouveau moteur plus puissant. La différence n’est pas énorme, mais je peux la ressentir. Évidemment, avoir un moteur plus puissant aide toujours.”

Concernant les réactions de Romano Albesiano suite au faux départ de ses pilotes dimanche dernier, Bautista reste professionnel, “Cette course n’a pas été simple pour Stefan et moi. Quelque chose s’est passé au départ, car nous étions plusieurs. Cette petite erreur a eu de grosses conséquences. Je ferai plus attention à l’avenir.”

Sur le podium à Assen et au pied du podium au Sachsenring, Redding se sent dans une bonne dynamique désormais, “Mon objectif est désormais de terminer dans le Top 8. Je suis content du travail de l’équipe. J’espère faire un bon résultat ce week-end sur la Ducati ainsi qu’à Silverstone ensuite.”