Tout comme durant le Grand Prix d’Allemagne, la pluie s’est arrêtée peu avant le départ de la course MotoGP rendant les choix de pneus difficiles. La grille s’est agitée sous le bal des techniciens Michelin répondant aux demandes de dernière minute des pilotes et des équipes.

Au dernier moment, Jorge Lorenzo et Valentino Rossi font un pari risqué et optent pour le dur à l’arrière alors leurs rivaux, Iannone, Dovizioso et Marquez choisissent le tendre. Les secondes machines sont prêtes dans la pit-lane, toutes équipées en pluie avant le départ.

Marc Marquez réalise le meilleur départ devant Iannone et Dovizioso. Viñales, A. Espargaro et P. Espargaro sont en embuscade. Lorenzo et Rossi sont relégués en 10e et 12e positions à l’entame du deuxième tour. Alors que la piste sèche, les équipes règlent les secondes motos pour le sec.

Dovizioso et Iannone prennent l’avantage au troisième tour devant Marquez sous la menace de Redding. Le Britannique prend l’ascendant sur le pilote Honda et s’empare de la 3e place. Au guidon de la GP15, Redding suit le rythme des deux Ducati officielles. Les trois leaders creusent l’écart sur le peloton.

Derrière, A. Espargaro complète la 5e place devant son coéquipier Viñales et Barbera. Les pilotes Yamaha officiels vivent un cauchemar et se trouvent exclus du Top 10 avec Rossi 12e et Lorenzo 14e après 3 tours. Barbera double Marquez au huitième tour et tente de remonter sur Dovizioso.

Après neuf tours, les pneus tendres s’usent et la situation semble profiter à Rossi qui entame sa remontée. Lorenzo est alors 14e, puis 12e à la mi-course. Devant Iannone fait cavalier seul devant Redding. Dovizioso, victime d’un problème technique (à l’avant) repasse par son box. Il repart, mais n’est pas d’accord avec le choix de son équipe de partir en intermédiaires. Il abandonnera quelques tours plus tard.

Cal Crutchlow, seul pilote en piste en dur avant et arrière avec Loris Baz, réalise une excellente remontée jusqu’à la 4e place derrière Barbera, Redding et Iannone et devant Rossi et Viñales. Baz est 10e devant Lorenzo. Le Majorquin tente le pari de changer de machine pour passer en slicks, mais il changera de moto le tour suivant…

En tête, Iannone tente de maintenir les assaut de Crutchlow, mais l’Italien s’incline à 6 tours de l’arrivée : son pneu avant tendre se détruit tour après tour. Barbera s’incline face à Rossi et Marquez.

À l’image de Crutchlow, Baz fait une remontée exemplaire jusqu’en 4e position. Le Français termine au pied du podium derrière Rossi et Marquez. Barbera complète le Top 5 devant Laverty, Petrucci et Iannone. Lorenzo est le grand perdant de cette course et termine en 17e position.

Au classement du Championnat du monde, Rossi remonte en 2e position, 53 points derrière Marquez et  6 devant Lorenzo.

Crédit photo : Sky Sport MotoGP

Pos. Pts Pilote Pays Team Moto Ecart
1 25 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda 47’44.290
2 20 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha +7.298
3 16 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +9.587
4 13 Loris BAZ FRA Avintia Racing Ducati +12.558
5 11 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati +13.093
6 10 Eugene LAVERTY IRL Pull & Bear Aspar Team Ducati +13.812
7 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati +23.414
8 8 Andrea IANNONE ITA Ducati Team Ducati +24.562
9 7 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +24.581
10 6 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda +37.131
11 5 Yonny HERNANDEZ COL Pull & Bear Aspar Team Ducati +39.911
12 4 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +41.097
13 3 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +43.202
14 2 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +45.687
15 1 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati +1’02.201
16 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +1’18.841
17 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 1 Tour
Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati 7 Tours
Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 8 Tours
Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 9 Tours

Tous les articles sur : Cal Crutchlow