A peine descendu de sa Honda usine, Marc Marquez, troisième de la course, se montre finalement satisfait d’être le premier pilote sans pneu Dur arrière. Il s’en est confié à la caméra du site MotoGP.com

Marc Marquez : “Oui, vous savez, honnêtement j’ai choisi une mauvaise stratégie aujourd’hui, car je pensais qu’il allait cesser de pleuvoir et qu’on aurait peut-être une course ‘flag to flag’. Je suis sorti avec les pneus tendres pour essayer d’attaquer au début, mais quand il n’est resté que 10 tours, j’ai vu que le ‘flag to flag’ serait impossible. Donc à partir de là, j’ai commencé à gérer mon pneu tendre car je savais que Cale étaient en Durs et que Valentino avait également un Dur à l’arrière. Je perdais beaucoup en accélération mais … ok; au final nous perdons seulement 4 points sur Valentino et augmentons notre davantage sur Jorge, donc je suis heureux du résultat final.”

Tous les articles sur : Marc Marquez