Le Britannique de Coventry occupe actuellement la huitième place du classement général provisoire, trois points derrière Danilo Petrucci, et deux devant Jorge Lorenzo. Cela permet à l’équipe LCR Honda de se maintenir avec un seul pilote en dixième position (sur douze) au classement par équipes.

Crutchlow est arrivé à Misano avec un tendon sectionné à la suite d’un accident domestique. « Un problème avec le parmesan ! J’ai coupé un tendon. Je suis allé à l’hôpital le lendemain matin parce que j’avais beaucoup de mal et que le sang continuait à couler. Donc, dans la salle d’urgence, ils ont compris que j’avais sectionné le tendon. Je devrais maintenir tenir mon doigt fixe pendant un mois. Heureusement, nous n’utilisons l’embrayage que pour le départ. »

Valentino Rossi s’est blessé en s’entraînant en tout-terrain. Est-ce dangereux ? « Je pense que ce n’est pas dangereux. Je ne le fais pas parce que je n’aime pas ça, et non pas parce que c’est dangereux. Je ne m’entraine qu’avec le vélo, je ne fais rien d’autre parce que je ne l’apprécie pas. »

Andrea Dovizioso leader du mondial, est-ce une surprise ? « Oui et non, parce que la Ducati est bonne, et Dovi pilote bien. Il n’est pas le meilleur pilote du monde mais fait un travail fantastique avec Ducati. Ils travaillent bien, mais je ne pense pas qu’il soit plus fort que moi. Je pense que nous sommes tous deux très semblables. Je suis très heureux pour lui. »

Courir le Tourist Trophy ? « Oui, j’aimerais bien, mais si je le faisais, je devrais d’abord divorcer ! (rires) C’est un événement fantastique sur un circuit fantastique. J’habite juste sous la montagne où ils courent, c’est vraiment incroyable. J’ai fait un tour et c’était une expérience unique. »

Content des résultats actuels avec la Honda LCR ? « Oui et non, je veux toujours améliorer et faire du bon travail. L’année dernière, nous avons réussi à obtenir des résultats fantastiques. Cependant, la position de cette année au championnat n’est pas mauvaise, étant donné que le début de la saison n’a pas été facile. J’ai plus de points que lors de la même période l’année dernière. Je suis heureux mais je veux améliorer, et je pense que l’année prochaine, il sera possible de le faire. »

Satisfait des pneus Michelin ? « Oui et non. Lors de certaines courses, les pneus semblent bien, lors des suivantes, peut-être pas. C’est une chose sur laquelle il faut progresser, mais je pense qu’ils font un excellent travail, et qu’il ne leur est pas facile de nous donner le meilleur produit et d’avoir toujours de bons commentaires. »

Enfin, l’arrivée l’an prochain de Takaaki Nakagami chez LCR ? « Je pense que c’est bien. Je suis heureux d’avoir un coéquipier avec qui travailler. Ensuite, de cette façon, toute l’équipe ne viendra pas que pour moi seul. C’est difficile quand vous avez 50 personnes qui vous suivent et que vous obtenez un mauvais résultat. Il est toujours préférable d’avoir deux pilotes. »

Photos © LCR

Source : Alessio Brunori pour motograndprix.motorionline.com