Dans le genre d’incident qui a opposé Andrea Iannone et Jorge Lorenzo lors du dernier Grand Prix de Catalogne, il semble souvent urgent d’attendre que les réactions à chaud s’estompent et que la pression redescende.

C’est ce qu’à fait Carlo Pernat qui, bien que manager du pilote italien, s’est exprimé au micro de Radio 24 avec un recul apporté par des décennies d’expérience

Carlo Pernat: “Iannone est un talent vraiment énorme, mais le problème est qu’il a grandi dans un team qui fonctionnait comme un clan, sans compte à rendre à personne et en rejetant toujours la faute sur les autres. En revanche, cette année, nous avons commis diverses erreurs. L’épisode en Argentine a été un désastre total. Faire tomber son coéquipier dans la dernière courbe quand tu es second et troisième, même pas si on me donne un million d’euros, ce n’est pas acceptable.
Concernant l’incident de dimanche, ce n’est pas que je défende l’indéfendable, mais nous avons appris, quand nous sommes allés vérifier les datas de Yamaha, qu’il y a eu une décélération de 200 mètres. Cette décélération, Iannone n’est pas parvenu à la comprendre, et je ne saurais pas dire, mais en course ça peut arriver. De toute façon, je lui ai dit mille fois: il fallait rester derrière, Lorenzo avait beaucoup de problèmes, et tôt ou tard, d’une manière ou d’autre, tu aurais fini par le doubler.”

Tous les articles sur : Andrea Iannone, Jorge Lorenzo