Lors de nos articles sur les courses Moto3 du Championnat du monde Junior, ce week-end à Barcelone, nous avions été surpris, tout d’abord de la présence de John Mc Phee, puis de ses très modestes résultats en course.

La lumière est venue grâce à un communiqué de presse du team Peugeot Motocycles Saxoprint; le pilote écossais de 21 ans essayait pour la toute première fois la nouvelle boîte de vitesse de Mahindra, un élément qui se caractérisait jusqu’à présent par un certain manque, ou un manque certain, de fiabilité.

Dès lors, tout s’éclaire; aligner des kilomètres était l’objectif principal, prendre des risques en tentant une performance, beaucoup moins.

On notera tout de même que la pole a été réalisée en 1’54.143 en CEV, un chrono qui aurait placé Alonso Lopez 5e à un dixième du poleman Brad Binder en GP (1’54.024), tandis que John Mc Phee, qualifié en 1’55.720 en GP, l’a fait  1’55.014 en CEV, soit 7 dixièmes de mieux, malgré des conditions plus difficiles dues au vent et à de très fortes températures.

L’objectif est maintenant d’homologuer cette nouvelle boîte afin de la rendre disponible pour tous les teams à partir du Grand Prix d’Autriche, le 14 août.

#17 John McPHEE – 11e/9e: “Ces quatre derniers jours ont été très positifs pour nous. Nous sommes venus ici avec l’objectif principal de tester de nouvelles pièces, et en particulier d’aligner les kilomètres avec la nouvelle boîte de vitesses. Globalement, je suis vraiment heureux de cette nouvelle boîte car elle fonctionne bien, ou plus exactement, elle a fonctionné sans défaillance durant tout le week-end, ce qui est bien sûr le plus important. Question chronos, cela ne fait pas une grande différence, mais elle est bien mieux question régularité car elle permet maintenant de piloter régulièrement sans faire d’erreurs de pilotage dues à des problèmes de boîte.
A côté de cela, nous avons intensément utilisé le temps en piste  pour essayer des pièces, ce qui n’est pas possible durant un week-end de Grand Prix. En faisant cela, nous avons parfois fait un pas en avant, et parfois aussi un pas en arrière, mais le plus important était de comprendre ce que les modifications engendraient sur la moto.
En définitive, notre plan initial n’était pas de participer aux courses mais dimanche matin, nous avons pensé que ce serait bénéfique d’essayer également la boîte en conditions de course, malgré que cela représente plus de temps en piste pour moi. Cela était notre objectif principal puisque nous tirons bénéfice de faire le plus de kilomètres possibles. Globalement, nous étions 7 dixièmes plus rapide que lors du week-end du Grand Prix,  et je pense donc que c’était un test positif et que nous avons globalement  progressé.”

CEV0611_John_MG_0493_01 copy

CEV0612_John_MG_1013_01 copy

Tous les articles sur : John Mc Phee