Un ciel immaculé et des conditions idéales (25°/37°) accueillent les concurrents Moto3 de ce Grand Prix de Catalogne. Si ce n’est que Luis Salom y est maintenant, dans ce ciel, et que toute la famille du MotoGP est pressée de tourner la page pour pouvoir quelque peu orienter son esprit vers Assen.

Et le plus pressé de faire ces 22 tours est peut-être Brad Binder, qui s’élance le mieux d’une première ligne composée également de Niccolo Antonelli et Jorge Navarro.
Enea Bastianini, second dans sa roue, est au final celui qui  fait un excellent départ, tout comme Khairul Idham Pawi.
Alexis Masbou est fauché par Stefano Valtulini après quelques virages; il reste au sol mais est indemne.

La longue ligne droite et son phénomène d’aspiration permet à Khairul Idham Pawi de prendre la tête, mais au passage suivant l’ordre est évidemment bouleversé dans un Top 10 composé actuellement de Navarro, Binder, Rodrigo, Bastianini, Canet, Pawi, Bagnaia, Antonelli, Ono, Fenati, Bulega et Danilo.

Un Jules Danilo qui ne peut toutefois éviter la moto à terre d’Hiroki Ono après 4 tours de course.

Dans le peloton, ils sont 14 à batailler en formation serrée et il est impossible de suivre tous les changements de leadership, même si Jorge Navarro tente de le conserver avec vigueur…
Derrière, Guevara emmène Bagnaia au sol, ce qui permet à 10 hommes de se détacher devant Fabio Quartararo; Navarro, Canet, Rodrigo, Binder, Fenati, Bastianini, Pawi, Bulega, Antonelli et Kornfeil.

Peu à peu, Antonelli et Kornfeil se font décrocher et ils ne sont plus que 8, à la mi-course, à pouvoir prétendre à la victoire.

Personne n’étant en mesure de se détacher, la stratégie rentre alors en ligne de compte et, à ce jeu, Brad Binder nous a montré l’étendue de son talent… Il observe donc Navarro, Bastianini, Fenati et Rodrigo se battre comme des chiffonniers.

Niccolo Antonelli fait le forcing pour recoller à ce groupe mais en fait trop et le pilote VR46 Riders Academy chute sans gravité à 7 tours du drapeau à damier.

2 tours plus tard, Bulega, Canet et Pawi commencent à se faire décrocher tandis que beaucoup plus loin, Jorge Martin part à la faute sans gravité. Finalement, les 3 hommes parviennent à recoller

Ils sont donc toujours 8 à s’affronter à grand renfort de testostérone quand Rodrigo emmène Binder à l’extérieur de la piste. Les deux hommes restent néanmoins sur leurs roues tandis que Pawi part à la faute en perdant l’avant. Rodrigo l’imite quelques virages plus loin.

Binder commence alors sa remontée; il lui reste 2 tours pour rattraper la seconde de retard qu’il possède sur Navarro, leader provisoire de la course. Navarro accélère et Binder doit passer les 4 concurrents qui le séparent de l’Espagnol.
Il le fait mais Jorge Navarro franchit la ligne d’arrivée en tête, devant Binder, Bastianini, Fenati, Bulega, Canet et… Fabio Quartararo, 7ème après une solide fin de course.

Derrière, Tatsuki Suzuki, un des deux pilotes du team CIP d’Alain Bronec, est de nouveau dans les points avec son  meilleur résultat de la saison.

Pos. Points Num. Pilote Pays Team Moto Temps/Ecart
1 25 9 Jorge NAVARRO SPA Estrella Galicia 0,0 Honda 42’18.228
2 20 41 Brad BINDER RSA Red Bull KTM Ajo KTM +0.564
3 16 33 Enea BASTIANINI ITA Gresini Racing Moto3 Honda +0.817
4 13 5 Romano FENATI ITA SKY Racing Team VR46 KTM +0.925
5 11 8 Nicolo BULEGA ITA SKY Racing Team VR46 KTM +1.531
6 10 44 Aron CANET SPA Estrella Galicia 0,0 Honda +1.581
7 9 20 Fabio QUARTARARO FRA Leopard Racing KTM +13.605
8 8 36 Joan MIR SPA Leopard Racing KTM +13.672
9 7 4 Fabio DI GIANNANTONIO ITA Gresini Racing Moto3 Honda +13.753
10 6 84 Jakub KORNFEIL CZE Drive M7 SIC Racing Team Honda +14.814
11 5 64 Bo BENDSNEYDER NED Red Bull KTM Ajo KTM +14.840
12 4 40 Darryn BINDER RSA Platinum Bay Real Estate Mahindra +29.860
13 3 58 Juanfran GUEVARA SPA RBA Racing Team KTM +32.006
14 2 24 Tatsuki SUZUKI JPN CIP-Unicom Starker Mahindra +33.305
15 1 17 John MCPHEE GBR Peugeot MC Saxoprint Peugeot +33.766
16 11 Livio LOI BEL RW Racing GP BV Honda +34.986
17 65 Philipp OETTL GER Schedl GP Racing KTM +36.384
18 16 Andrea MIGNO ITA SKY Racing Team VR46 KTM +41.731
19 55 Andrea LOCATELLI ITA Leopard Racing KTM +42.985
20 23 Niccolò ANTONELLI ITA Ongetta-Rivacold Honda +59.035
21 3 Fabio SPIRANELLI ITA CIP-Unicom Starker Mahindra +1’29.713
22 77 Lorenzo PETRARCA ITA 3570 Team Italia Mahindra +1’30.640
98 Karel HANIKA CZE Platinum Bay Real Estate Mahindra 1 Tour
37 Davide PIZZOLI ITA Procercasa – 42 Motorsport KTM 1 Tour
19 Gabriel RODRIGO ARG RBA Racing Team KTM 2 Tours
89 Khairul Idham PAWI MAL Honda Team Asia Honda 3 Tours
88 Jorge MARTIN SPA ASPAR Mahindra Team Moto3 Mahindra 6 Tours
12 Albert ARENAS SPA MRW Mahindra Aspar Team Mahindra 9 Tours
21 Francesco BAGNAIA ITA ASPAR Mahindra Team Moto3 Mahindra 17 Tours
7 Adam NORRODIN MAL Drive M7 SIC Racing Team Honda 17 Tours
76 Hiroki ONO JPN Honda Team Asia Honda 19 Tours
95 Jules DANILO FRA Ongetta-Rivacold Honda 19 Tours
6 Maria HERRERA SPA MH6 Team KTM 20 Tours
43 Stefano VALTULINI ITA 3570 Team Italia Mahindra 20 Tours
10 Alexis MASBOU FRA Peugeot MC Saxoprint Peugeot 0 Tour

Tous les articles sur : Jorge Navarro