Même si le warm up a quelque peu jeté le trouble sur la hiérarchie des pilotes MotoGP sur ce circuit de Catalunya modifié, Valentino Rossi n’a laissé que peu d’espoirs à ses fans hier soir, lors de sa conférence de presse: “Notre plus gros problème est que le pneu arrière Médium fait 5 bons tours, puis après 7 ou 8 tours, le côté droit se détériore. Le pneu Dur résiste pour toute la course, nous l’espérons, mais il est très difficile de piloter avec lui, et d’aller vite; il est 1,5 seconde plus lent.”

Et pourtant…

Incertitude donc, sur la grille de départ dont la première ligne est composée de Marc Marquez, Jorge Lorenzo et Dani Pedrosa.

A l’extinction des feux rouges, c’est Jorge Lorenzo qui s’élance le mieux et prends la tête devant Marquez,  Pedrosa, Iannone, Vinales et Rossi.

A la fin du premier tour, en bout de ligne droite Rossi double Iannone déjà en perdition qui se fait également passer par Vinales à l’extérieur sous les clameurs de la foule.

A la boucle suivante, Rossi réalise le meilleur tour en 1’46.165 et revient progressivement sur Pedrosa. Il le passe à l’entrée du stadium. Vinales essaie de faire de même dans la chicane mais Pedrosa se défend âprement et conserve sa 4e position. Nouvelle attaque en bout de ligne droite, nouvel échec pour le #25.

Rossi abaisse le meilleur chrono en 1’46.102 et revient sur Marquez. Il le passe au bout de 5 tours au virage #4 et recolle immédiatement à Lorenzo avant d’attaquer et de passer le Majorquin en bout de ligne droite. Marquez fait de même quelques virages plus loin. Le #99 semble avoir un souci puisque Pedrosa le double sans difficulté. Malgré de nombreuses tentatives, Vinales a plus de mal tandis que Bradley Smith abandonne sur suspicion de problème de boîte de vitesses.

En tête, Rossi et Marquez s’échappent et creusent un écart de 2 secondes sur Pedrosa.
Vinales s’empare de la 3e position peu avant la mi-course, au détriment de Lorenzo, lui-même précédent Iannone et Pol Espargaro de plus d’une seconde.

A la mi-course, on trouve Rossi et Marquez au contact, 3 secondes devant Pedrosa, lui-même détaché de 3 secondes sur Vinales qui possède un avantage de 2 secondes sur Lorenzo, et 4 sur Iannone et Espargaro; les jeux semblent faits… sauf pour la victoire!

En tête, Marquez oscille entre 3 et 5 dixièmes dernière Rossi; observe-t-il ou est-il à la limite?

A 9 tours du drapeau à damiers, partant de beaucoup trop loin, Iannone fait une de ses célèbres “Iannonade” sur Lorenzo et les deux hommes se retrouvent au sol!  Le championnat est relancé et le cas sera étudié par la Direction de course après celle-ci mais on peut supposer que le pilote italien sera sanctionné…

Marquez fait le forcing pour recoller à Rossi mais subit quelques glisses de l’avant. Il parvient néanmoins à revenir dans la roue arrière du pilote italien et l’attaque à 5 tours de la fin. L La première offensive se traduit par une “goutte d’eau” et le #46 récupère son bien.  Nouvelle tentative dans la ligne droite suivante mais Rossi relâche les freins et récupère sa première place.

L’attaque suivante sera la bonne, en bout de ligne droite, mais le Docteur lui donne la réplique exactement au même endroit un tour plus tard! Le pilote Yamaha réussit à prendre un avantage dans les secteurs 2 et 3 et se présente détaché de 7 dixièmes à l’entame du dernier tour…

C’est trop pour Marquez qui renonce et préfère assurer une seconde place.

114e victoire pour un pilote nommé Valentino Rossi!

A noter la poignée de main entre Marquez et Rossi dans le parc fermé, ce qui pourrait bien enterrer la hache de guerre entre deux hommes qui, finalement, se respectent…

Très belle 5e place de Pol Espargaro qui place à nouveau sa Yamaha Tech3 dans le parc fermé, entant que 1er pilote des teams indépendants.

Pos. Points Num. Pilote Pays Team Moto Temps/Ecart
1 25 46 Valentino ROSSI ITA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 44’37.589
2 20 93 Marc MARQUEZ SPA Repsol Honda Team Honda +2.652
3 16 26 Dani PEDROSA SPA Repsol Honda Team Honda +6.313
4 13 25 Maverick VIÑALES SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki +24.388
5 11 44 Pol ESPARGARO SPA Monster Yamaha Tech 3 Yamaha +29.546
6 10 35 Cal CRUTCHLOW GBR LCR Honda Honda +36.244
7 9 4 Andrea DOVIZIOSO ITA Ducati Team Ducati +41.464
8 8 19 Alvaro BAUTISTA SPA Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +42.975
9 7 9 Danilo PETRUCCI ITA OCTO Pramac Yakhnich Ducati +45.337
10 6 8 Hector BARBERA SPA Avintia Racing Ducati +46.669
11 5 43 Jack MILLER AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda +49.514
12 4 6 Stefan BRADL GER Aprilia Racing Team Gresini Aprilia +55.133
13 3 50 Eugene LAVERTY IRL Aspar Team MotoGP Ducati +57.974
14 2 53 Tito RABAT SPA Estrella Galicia 0,0 Marc VDS Honda +1’00.141
15 1 51 Michele PIRRO ITA Avintia Racing Ducati +1’00.429
16 45 Scott REDDING GBR OCTO Pramac Yakhnich Ducati +1’16.269
17 68 Yonny HERNANDEZ COL Aspar Team MotoGP Ducati 1 Tour
41 Aleix ESPARGARO SPA Team SUZUKI ECSTAR Suzuki 7 Tours
99 Jorge LORENZO SPA Movistar Yamaha MotoGP Yamaha 9 Tours
29 Andrea IANNONE ITA Ducati Team Ducati 9 Tours
38 Bradley SMITH GBR Monster Yamaha Tech 3 Yamaha 19 Tours

Tous les articles sur : Valentino Rossi