Comme leurs petits camarades de jeux, les pilotes Movistar Yamaha ont participé hier à cette unique journée officielle de test MotoGP sur le circuit de Barcelona-Catalunya.

Au programme, des pneus Michelin dotés d’une nouvelle carcasse (1 avant, 3 arrière) mais surtout un nouveau châssis et deux bras oscillants.

Jorge Lorenzo a pris la piste à 11 heures du matin et, après avoir passé le reste de la matinée à s’être familiarisé avec les nouveaux éléments, il a réalisé une chrono de 1’44.202 en pneus usés lors de son 26e tour (contre 1’44.056 en qualification), se plaçant ainsi à ce moment à la première place provisoire du classement. Son chrono est resté invaincu jusqu’à la toute fin de la séance, à un moment où le pilote Yamaha avait déjà arrêté de rouler.

Son coéquipier, Valentino Rossi, n’est entré dans le bal qu’à 15 heures, après un repos bien mérité suite à sa victoire de la veille. Il a constamment amélioré son meilleur temps durant sa première heure avant de se concentrer sur les essais des nouveaux pneus Michelin et de son nouveau châssis. Son chrono de 1’45.454 au 23e tour (contre 1’44.324 en qualification) ne reflète donc évidement pas la recherche de la performance maximale.

Sachant qu’ils reprendraient la piste le lendemain, tout seuls cette fois, les pilotes Movistar Yamaha n’ont donc pas forcé aujourd’hui, malgré une piste sans doute plus rapide que la veille grâce à la gomme déposée par les MotoGP lors du Grand Prix.

Mais déjà, contrairement à chez Honda, le nouveau châssis semble faire l’unanimité et sera utilisé au moins par Jorge Lorenzo à Assen.

Gageons que demain (première journée de test non-officiel utilisé par Yamaha sur les cinq possibles) les chronos seront plus rapides… mais pas divulgués à la concurrence!

Valentino Rossi: “C’était un bon test. Nous nous sommes concentrés  sur les pneus et nous avons trouvé quelque chose de bien, donc les pneus arrière fonctionnent mieux qu’hier. Mais maintenant, nous avons une plus grande tâche puisque nous devons essayer les nouvelles choses que Yamaha a apportées ici, ce qui sera très intéressant pour le reste de la saison. J’ai essayé le nouveau châssis et ma première impression était bonne, et on continuera demain avec le reste.”

Jorge Lorenzo: “Cela a été un test positif. Après ma chute d’hier, j’ai ressenti quelques douleurs, en particulier aux jambes, mais quelques pilules m’ont aidé à être mieux et j’ai donc pu passer une assez bonne journée. J”ai essayé beaucoup de choses, en particulier quelques nouveaux pneus arrière Michelin, parmi lesquels certains ont un effet assez positif sur les accélérations, ainsi qu’un nouveau châssis d’usine, qui, lui aussi, nous a apporté certains côtés positifs et que nous essaierons à nouveau demain.”

test yam

Tous les articles sur : Jorge Lorenzo, Valentino Rossi