Après avoir respectivement terminés le Grand Prix de Catalogne 8e et 12e, Alvaro Bautista et Stefan Bradl se sont présentés pour cette unique journée de test officiel à Barcelone.

Mais à l’inverse de Yamaha et de Honda, les pilotes Aprilia n’avaient pas de réelle nouveauté à essayer, aussi ce sont-ils concentrés sur les nouveaux pneus Michelin et les réglages de leurs machines.

Au final, Alvaro Bautista conclut ces essais à la 14e position, en 1:46.338, soit un poil mieux que lors de sa qualification (1’46.463) tandis que son coéquipier termine 16 en 1’46.524, soit moins vite que lors de la Q1 (1’45.892).

Pilote d’usine peut parfois être un statut ingrat…

Alvaro Bautista: “Tout d’abord et avant tout, nous avons essayé de nouveaux pneus aujourd’hui, et j’en suis plutôt satisfait. La nouvelle spécification du pneu avant me procure de bonnes sensations alors que les pneus arrière ont révélé une amélioration des performances. Nous avons également beaucoup travaillé sur le châssis et l’électronique, sans progression vraiment claire mais en continuant notre processus d’affiner les réglages de la RS-GP. Je pense que ce que nous avons fait durant le week-end et lors du test d’aujourd’hui nous sera utile à Assen, bien qu’il s’agisse d’une piste aux caractéristiques très différentes de Barcelone.”

Stefan Bradl: “Nous avons fait beaucoup de tours, en travaillant dur sur le châssis dans de nombreuses configurations. Nous avons grandement besoin de ces tests. Ils nous aident à découvrir la moto et nous permettent d’essayer certaines solutions qu’il serait difficile d’analyser durant un week-end de course. Après un week-end si intense et une journée de test avec 82 tours effectués, nous nous dirigeons vers Assen avec de nombreuses données à analyser ainsi qu’une motivation de bien faire.”

1ac6bf2b-d87a-4e49-b70c-ffa7927dd55e
50bc8947-2d21-4b10-a75d-69d07ef62cc3
d2700af2-ab4a-48fb-8152-46bde004f25c

Tous les articles sur : Alvaro Bautista, Stefan Bradl