Un ciel dégagé mais un fort vent accueillent les pilotes Moto2 pour leur première course de 15 tours du week-end en Aragon.

Steven Odendaal conserve l’avantage de sa pole position devant Remy Gardner mais Tetsuta Nagashima rate son départ et c’est Alan Techer qui se retrouve troisième au premier virage.

Rapidement, Gardner prend la tête mais chute lors du deuxième tour.
Techer en profite pour prendre la tête d’un groupe de quatre pilote qui se détachent du peloton; Techer, Odendaal, Eremin et Nagashima.

Rappelons que le pilote français utilise une originale NTS japonaise préparée par l’aguerri team Bruno Performance.

On assiste à de nombreux changements de leader mais à partir du 6e tour, Nagashima prend le commandement des opérations et hausse le rythme. Suite à une petite erreur du pilote japonais, Odendaal repasse et parvient à prendre quelques longueurs d’avance.

Il les conservera jusqu’au drapeau à damier et la seconde moitié de course se résume donc à une lutte pour la seconde marche du podium entre Techer, Eremin et Nagashima.

Deux tours avant l’arrivée, Techer qui menait ce groupe fait une petite goutte d’eau et se retrouve donc distancé. Il parvient à remonter et dépasser Eremin mais Nagashima a déjà pris un peu le large… Le Français fait le forcing en profitant de l’aspiration dans la ligne droite, mais dois se contenter de la 3e place.

Thibault Bertin termine 8e à 24 secondes, Guillaume Raymond 21e Thibault Gourin (Stock600) 22e.

Le championnat est donc mené par Odendaal, devant Techer, Fuligni et Bertin, en attendant la deuxième course, à 15 heures.

M2 C1

Tous les articles sur : Alan Techer