Les trois premiers du classement provisoire du Championnat d’Europe Moto2 ont dominé la première épreuve à Valence et c’est finalement Ricky Cardus qui a réussi à s’imposer devant Steven Odendaal et Eric Granado. A noter la belle course de Corentin Perolari sur la Transfiormers française avec à la clé la septième position.

La première ligne de la grille de départ était très internationale avec le local Ricky Cardus en pole position côtoyé par le Brésilien Eric Granado et le Californien Joe Roberts. L’Allemand Lukas Tulovic était rejoint sur la deuxième ligne par le Sud-Africain Steven Odendaal et Hector Garzo. Federico Fuligni et David Sanchis composaient la troisième ligne avec le Français Corentin Perolari (sur TranFiormers). Cédric Tangre était dix-huitième, juste devant Philippe Le Gallo (deuxième des Superstock 600 derrière l’Australien Lachlan Epis).

Au classement provisoire du Championnat d’Europe Moto2, Eric Granado était en tête avec 160 points, devant Ricky Cardus (140), Steven Odendaal (117), Hector Garzo (87) et Joe Roberts (82).

Le meilleur départ était à mettre au crédit d’Eric Granado devant Joe Roberts et Ricky Cardus. Granado creusait un petit écart, alors que Cardus ravissait la deuxième position à Roberts. L’Américain perdait peu après une autre place quand Steven Odendaal le dépassait à l’issue du premier tour.

Cardus prenait la tête, devant un groupe de six pilotes composé de Granado, Roberts, Odendaal, Garzo, Perolari et Tulovic. Corentin Perolari réalisait le meilleur tour en course en 1’55.439 sur la Transfiormers de Christian Boudinot, un très bel exploit valorisant pour le pilote comme pour le constructeur.

Dimas Ekky Pratama rejoignait le groupe de tête, tandis que Cédric Tangre était dix-huitième à 36 secondes à l’issue du quatrième tour, devant Philippe Le Gallo à 38 secondes.

La bagarre était superbe avec 8 motos en bagarre pour la première position, ce qui n’arrive jamais en Grand Prix. Odendaal passait deuxième derrière Cardus, puis le Sud-Africain réussissait même à doubler l’Espagnol. Perolari était un bon sixième. A la mi-course, Odendaal, Cardus et Granado distançaient légèrement (0.7) Roberts et Garzo. A 1.3 Tulovic avait un peu de mal à suivre en sixième position devant Perolari et Ekky Pratama. Eric Granado s’emparait du meilleur temps en course en 1’54.726.

Le podium semblait se dessiner avec Odendaal, Cardus et Granado. Garzo quatrième était déjà à 2.3. Perolari était septième à 3.1 et Philippe Le Gallo dix-septième à 1.41, alors que Cédric Tangre abandonnait.

Cardus et Granado se touchaient (ce n’était pas la première fois de la saison) et Odendaal en profitait pour essayer de le distancer en tête. Mais l’Espagnol et le Brésilien se rapprochaient du Sud-Africain, et les trois se livraient une belle bagarre malgré les pneus usés. Le châssis japonais NTS d’Odendaal résistait bien aux deux cadres allemands Kalex.

Dans le dernier tour, Cardus passait en tête et l’emportait devant Odendaal et Granado. Roberts finissait quatrième et Perolari septième. Philippe Le Gallo était dix-septième et deuxième Superstock 600.

Résultats de la course 1 Moto2 :

Classement provisoire du Championnat d’Europe Moto2 :

Photos © CEV Repsol / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Ricard Cardus

Tous les articles sur les Teams :