Le Brésilien Eric Granado a réussi à devancer de justesse l’Espagnol Ricky Cardus, se rapprochant ainsi à 6 points au championnat avant le dernier week-end du CEV qui aura lieu à Valence le 19 novembre. Corentin Perolari réalisait une course de toute beauté avec la TransFiormers de Christian Boudinot, prouvant la validité du concept et la compétitivité du châssis français, tout comme le talent du pilote.

Après la première course qui s’était déroulée en fin de matinée ce dimanche, au classement provisoire du Championnat d’Europe Moto2, Eric Granado était en tête avec 176 points, devant Ricky Cardus (165), Steven Odendaal (137), Hector Garzo (97) et Joe Roberts (95).

Joe Roberts prenait le meilleur départ depuis l’extérieur de la première ligne de la grille de départ. Il devançait Cardus, Granado, Tulovic, Odendaal, Fuligni et Perolari sur la Transfiormers. Ricky Cardus tentait de prendre la tête, mais Roberts lui résistait avec motivation. Granado restait menaçant en troisième position, devant Odendaal et Corentin Perolari très bien remonté en cinquième position.

Ricky Cardus s’emparait du commandement à l’issue du deuxième tour, alors que soudain derrière Joe Roberts et Steven Odendaal (coéquipiers en 2018) chutaient, sans gravité pour Odendaal, avec plus de violence pour Roberts.

Eric Granado en profitait pour passer en première position, mais Cardus le redoublait peu après. Hector Garzo était alors troisième à 0.3 et Corentin Perolari quatrième à 0.6. Philippe Le Gallo occupait la seizième place à 41 secondes, tandis que Cédric Tangre abandonnait à son stand.

Corentin Perolari passait en deuxième position à 11 tours de la fin, puis devenait troisième juste derrière Cardus et Granado. C’était une superbe performance pour le jeune Français et pour la TransFiormers de Christian Boudinot. Ils étaient cinq à se disputer la première position à 9 tours de la fin, avec Granado, Cardus, Perolari, Garzo et Tulovic. Lukas Tulovic rentrait à son stand, victime d’un problème technique.

A la mi-course, Granado, Cardus, Perolari et Garzo étaient groupés en tête, rejoints progressivement par Ekky Pratama et Ono. Granado menait la danse, alors que Cardus semblait attendre le dernier tour, comme lors de la première course, pour passer à l’attaque. Garzo et Perolari perdaient un peu de terrain et se disputaient la troisième position à deux secondes.

Les deux premiers Granado et Cardus augmentaient nettement le rythme et le Brésilien s’emparait du meilleur temps en course en 1’54.458, puis 1’54.345. Ainsi à 3 tours de la fin, Granado et Cardus se disputaient la victoire avec 3 secondes d’avance sur Garzo, Perolari, Ekky Pratama, Ono et Fuligni.

Ricky Cardus améliorait le meilleur tour en 1’54.251. Il passait en tête au bout de la ligne droite à un tour de la fin. Dans le tout dernier tour, Granado reprenait l’avantage et l’emportait devant Cardus, alors que Garzo terminait troisième devant Perolari et la TransFiormers.

Résultats de la course 2 Moto2 :

Classement provisoire du Championnat d’Europe Moto2 :

 

Christian Boudinot et la TransFiormers (ici en 2016)

Photos © CEV Repsol / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :